Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 7 novembre 2013

Crise identitaire en Algérie.

La crise identitaire est patente en Algérie car une personne née au Maroc se dit marocaine, celle qui est née en Jordanie se dit Jordanienne, de même qu’une personne née en Egypte se dit égyptienne . En Algérie, les gens se disent arabes, musulmans ou kabyles, mais ils ne se disent algériens que rarement .
Les appartenances ethniques, culturelles et territoriales caractérisent les identités des individus et des nations .
En Turquie par exemple, en dehors du problème Kurde, les gens se disent turcs d’un point de vue ethnique, se déclarent de culture turque et islamique et s’affirment territorialement Turcs.
Les gens ne savent pas s’ils sont tous des descendants de berbères ou s’ils sont arabes .

Culturellement, ils hésitent avant de se déclarer de culture arabo-islamique, comme s’il n’existait pas de culture en Algérie avant le 7e siècle de notre ère .

 
Territorialement, la confusion est plus marquée, l’Algérien ne voit jamais son pays comme une entité à part . Il situe l’Algérie systématiquement dans le cadre arabo-islamique d’où les expressions « Bled laârab - Bled el Beylec » ( Le pays des arabes - Le pays du bey ottoman) .

Ces hésitations et cette confusion, expliquent à quel point la crise identitaire est présente en Algérie.

Le régime en place en Algérie a oublié de donner une identité algérienne au peuple d’où la crise identitaire.  Cette dernière est endémique et s’étend pour atteindre le sommet de l’état .

Aucun commentaire: