Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 23 novembre 2017

Le Portugal

Carte du Portugal avec les villes de Lisbonne, Porto, Braga, Sintra, Coïmbra, Leiria
 Carte du Portugal avec les villes de Lisbonne, Porto, Braga, Sintra, Coïmbra, Leiria
Le Portugal a connu un boom économique au moment de son adhésion à la Communauté économique européenne (CEE) en 1984. Depuis, le pays s’est fortement modernisé. Les villes principales sont Lisbonne, Porto, Braga, Sintra, Coïmbra et Leiria.

Fiche signalétique
Capitale : Lisbonne
Population : 10,34 millions (2016) / Superficie : 92 200 km²
Membre de l’UE depuis 1986 / Monnaie : euro (2002)
Taux de croissance : 1,5 % en 2015 / Taux de chômage : 12,6 % en 2016
Système politique : république parlementaire
Président : Marcelo Rebelo de Sousa depuis 2016 / 1er ministre : Antonio Costa depuis 2015
Langue majoritaire : portugais
Religion majoritaire : catholicisme
Hymne national : A Portuguesa (la Portugaise)
Indicatif téléphonique : +351 / Code ISO : PT


Présentation

Ensemble rectangulaire, le Portugal a deux voisins : l’Espagne et l’océan Atlantique. Un quart de la population vit à Lisbonne, la capitale, avec 2,7 millions d’habitants. Au nord, la région de Porto industrieuse fait office de contrepoids démographique, économique et politique dans un pays fortement centralisé.
Après la « Révolution des Œillets » de 1974, mettant fin à la dictature de Salazar, le Portugal rejoint l’Union européenne en 1986, en même temps que l’Espagne. Cette adhésion favorise un boom économique, en partie grâce aux fonds européens qui permettent une modernisation accélérée du pays. L’euro remplace l’escudo dès le lancement de la monnaie unique en 2002.
Fortement impacté par la crise économique de 2008, le Portugal demande une assistance financière de ses partenaires européens et du FMI en 2011. Les politiques d’austérité ont de lourdes conséquences sociales, mais le Portugal sort du plan d’aide en 2014. L’alliance des gauches, arrivée au pouvoir en 2015, continue les efforts budgétaires et le déficit passe sous la barre des 3 % du PIB en 2017.

Le saviez-vous : le Carnaval « O Entrudo », une institution portugaise

Le carnaval portugais n’est pas aussi célèbre que celui de Rio. Pourtant, il représente une tradition importante dans ce pays. Appelé « O Entrudo », il symbolise « l’entrée » dans le carême et les derniers jours où il est autorisé de manger de la viande. À l’époque où le Brésil était une colonie portugaise, les colons y ont importé cette tradition. Les esclaves vont fortement développer cet événement se déroulant durant les périodes chaudes de ce côté de l’équateur.

Le carnaval de Loulé dans le sud du Pays est l'un des plus connus du pays 

La tradition n’est guère différente des autres pays, mais la cinquantaine de villes portugaises organisant l’événement (comme Ovar dans le Nord ou Loulé dans le Sud) est prête à de gros efforts financiers pour l’organiser. Les retombées économiques sont en effet importantes. Le gouvernement socialiste d’Antonio Costa a rétabli en 2016 le « pont du Carnaval », qui n’est pas officiellement un jour férié mais une tolérance. En raison de la crise, les précédents gouvernements l’avaient supprimé depuis 2012.

Les grandes personnalités politiques

Marcelo Rebelo de Sousa : ancien professeur d’université, ce spécialiste du droit constitutionnel gagne les élections présidentielles de 2016. Il se positionne durant la campagne comme un indépendant, promettant de réduire les inégalités sociales causées par les politiques d’austérité. Ancien commentateur vedette à la télévision, il occupe un poste essentiellement honorifique.

Marcelo Rebelo de Sousa, le président de la République, et Antonio Costa, le Premier ministre
Marcelo Rebelo de Sousa, le président de la République, et Antonio Costa, le Premier ministre | AFP
Antonio Costa : actuel Premier ministre socialiste. Il forme son gouvernement en novembre 2015, en convainquant la gauche portugaise de surmonter ses divisions pour faire tomber l’exécutif de droite mené par Pedro Passos Coelho. Celui-ci était devenu minoritaire suite aux élections législatives. Antonio Costa est surnommé « l’Indien », car il descend d’une lignée de brahmane de Goa, ancienne colonie portugaise en Inde.

Quelques dates historiques récentes

1949 : membre fondateur de l’Otan.
1968 : Oliveira Salazar abandonne le pouvoir qu’il occupe depuis 1932. Il meurt deux ans plus tard.
1974 : la « Révolution des Œillets » met fin à « l’Estado novo » de Salazar.



mercredi 22 novembre 2017

Emmerson Mnangagwa, le successeur de Robert Mugabe

Résultat de recherche d'images pour "Emmerson Mnangagwa" 

Le vice-président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, est pressenti pour succéder au président Robert Mugabe qui a rendu le tablier, mardi, après 37 ans de règne. Agé de 72 ans, Emmerson Mnangagwa sera investi président par intérim pour une durée de 90 jours. Né en septembre 1942, dans le district de Zvishavana, dans le sud-ouest du Zimbabwe, Mnangagwa a fait son enfance en Zambie.

Mis à l’écart en 2004, il était banni par Robert Mugabe. Mais fit un retour dans la politique en 2008 par la volonté de Mugabe qui a fait de lui le patron des services électoraux de la Zanu-PF, lors des élections de cette même année.

En rappel, Mugabe a été placé en résidence surveillée par l’armée, pour avoir violé la constitution de la Zanu PF et permis à son épouse Grâce Mugabe d’avoir une mainmise dans le fonctionnement du parti.



 


Emmerson Mnangagwa © Vincent LEFAI AFP

Les 5 plus belles Oasis du Maroc

 Le Maroc réunit en un seul territoire, mer, océan, Sahara, chaînes de montagnes, fleuves et jungles urbaines. Ces Oasis naissent autour d’un point d’eau. ce sont des hommes et des femmes qui les entretiennent en permanence.

1. L’Oasis de Tinghir : Située au Sud du Haut-Atlas, l’Oasis de Tineghir illustre parfaitement le contraste entre sécheresse du désert et humidité. Cette Oasis s’étend sur plus de 30 kilomètres et constitue un arrêt incontournable de la vallée du Todgha.

 

2. L’Oasis du Ksar Ait Ben Haddou : Le Ksar Ait Ben Haddou situé à quelques kilomètres au Nord du Sahara, en plus de renfermer une des plus belles oasis du Maroc, constitue un lieu de tournage pour nombreux films et séries.  

 

3. L’Oasis de « Fint » : Située à 12 km au Sud de Ouarzazate, l’Oasis de Fint est incontestablement une des plus belles Oasis « cachées » du Maroc : « fint » signifie d’ailleurs « cachée » en berbère, une description qui colle parfaitement au lieu donc.

4. L’Oasis de Zagora est une des plus fruitières du Maroc. Sur cette photo, une véritable marée de dattiers au pied du désert.

 

5. L’Oasis de Tafilalet dans la province d’Errachidia est un véritable emblême historique : cette oasis a en effet été témoin de plusieurs changements importants dans l’histoire de notre pays, que ce soit le début du commerce de l’Or ou encore l’établissement de la dynastie des Alaouites dans la ville de Sijilmassa au XVIIème siècle.

 

mardi 21 novembre 2017

Sécheresse historique en Espagne et au Portugal

Réservoir d'eau à un très bas niveau à Albanchez de Magina près de Jaen dans l'Adnalousie 


La sécheresse frappe le Portugal depuis six mois, l’Espagne aussi est touchée. Dans ce pays, les assurances ont déjà dû indemniser les agriculteurs pour plus de 200 millions d’euros à cause de ce phénomène.
Fleuves quasi à sec, incendies mortels à répétition, agriculteurs désespérés… L’Espagne et le Portugal affrontent une sécheresse prolongée qui menace de devenir plus fréquente avec le changement climatique.
Depuis trois ans, il pleut moins que prévu sur les deux tiers de l’Espagne. Au Portugal, presque tout le territoire est frappé par la sécheresse depuis six mois consécutifs, ce qui n’était plus arrivé depuis 2005. Les agriculteurs sont touchés de plein fouet.

En Espagne, une sécheresse aux coûts importants

C’est une situation ruineuse  pour les éleveurs de bovins de Galice, région du nord-ouest de l’Espagne.
Faute de pâture, on doit acheter du fourrage dès juillet, quatre mois plus tôt que d’habitude, ce qui va lui coûter plusieurs milliers d’euros.
« Il y a des rivières, des sources qui sont asséchées et que  personne n’aviait jamais vu s’assécher » dans cette région habituellement pluvieuse.
Au 31 octobre, l’entité gérant les assurances agricoles espagnoles, Agroseguro, recensait 1,38 million d’hectares de céréales, de tournesols ou d’oliviers touchés par la sécheresse ou le gel en Espagne, ayant occasionné un coût de plus de 200 millions d’euros en indemnisations.
C’est comme quand vous êtes malade : vous vous sentez impuissant, vous ne pouvez rien faire. Ici, la maladie s’appelle sécheresse .
 La récolte de céréales a dégringolé de 70 % par rapport à l’année dernière, et prévoit de récolter deux fois moins d’olives.

Au Portugal, le niveau de l’eau extrêmement bas

De la culture des oliviers aux céréales, en passant par la vigne, toute l’agriculture souffre de ce manque d’eau dans notre région.
Et l’assèchement des cultures et des forêts favorise les incendies, qui ont fait 109 morts cette année au Portugal et cinq en Galice.
Les retenues d’eau affichent des niveaux anormalement bas. Au Portugal, 28 sur 60 étaient en octobre à moins de 40 % de leur capacité totale. Ce week-end, une centaine de camions de pompiers ont commencé à transvaser l’eau d’un barrage vers un autre, 60 kilomètres plus loin, qui alimente la ville de Viseu.

Les pompiers essayent de maintenir l'eau pour les habitants de la ville de Viseu

En Espagne, les retenues d’eau du Tage, qui se jette dans l’Atlantique à Lisbonne, étaient le 13 novembre à moins de 40 % de leur capacité moyenne. Celles du Douro, qui a son embouchure à Porto, étaient encore plus basses, et celles du Segura, qui irrigue d’immenses serres dans le sud-est de la péninsule, étaient tombées à 13 % de leurs capacités.
Le groupe énergétique Iberdrola a aussi vu sa production d’hydroélectricité en Espagne chuter de 58 % sur un an entre janvier et septembre et les prix de l’électricité sont repartis à la hausse.
Cela alimente des conflits entre agriculteurs et entre régions pour l’usage de l’eau.
Par exemple, l’aqueduc qui transvase l’eau du Tage vers le Segura, construit dans les années 1960 sous le dictateur Francisco Franco, est critiqué de toutes parts.
  Les eaux du Tage ont servi à développer dans le sud-est des cultures de fruits et légumes si intensives que maintenant, il leur faut dessaler l’eau de la Méditerranée.

Le changement climatique comme acteur du phénomène ?

Et de telles sécheresses risquent de s’accentuer à l’avenir.
 Depuis 1980, l’Espagne montre des signes de changement climatique, qui se sont accentués depuis l’an 2000 .
Le climat de l’Espagne […] tend à avoir des caractéristiques plus subtropicales : températures plus élevées et pluies plus rares et plus intenses. Donc les risques climatiques liés aux températures (vagues de chaleur) et à la pluie (sécheresse et inondations) vont augmenter dans les prochaines décennies..
Il y a une très mauvaise gestion de l’eau par le gouvernement espagnol. Les sécheresses doivent se gérer quand il y a de l’eau.
On pointe les cultures et élevages intensifs trop gourmands en eau pour le climat méditerranéen, et l’irrigation d’arbres qui n’en ont pas nécessairement besoin, comme les oliviers ou les amandiers.
Il faudrait construire davantage de barrages pour retenir l’eau quand il y en a. 
Les gouvernements ont débloqué des fonds pour dédommager les agriculteurs, mais pour ces derniers, la seule solution viendra d’un retour de la pluie.

Le jeu du piment.

Résultat de recherche d'images pour "jeu de piment"


Ce pseudo-jeu stupide entraîn des brûlures chez des collégiens. .
Après le jeu du foulard, le blue wall challenge ou encore le train-surfing, un nouveau défi dangereux fait doucement son apparition dans les cours de récréation et sur les réseaux sociaux. Il s'agit du "jeu du piment".
Son principe est le suivant, des élèves se présentent au collège avec des piments qu'ils ouvrent et qu'ils projettent dans les yeux et/ou dans la bouche d'autres camarades. D'autres s'écrasent volontairement le piment sur la peau provoquant d'importantes brûlures.
La prévention restant la méthode la plus efficace pour enrayer ce phénomène , il est nécessaire de parler ouvertement avec nos jeunes de la dangerosité de ce genre de pratique.
Ce défi bête et méchant fait doucement son apparition dans les cours de récréation et sur les réseaux sociaux.
Son principe est le suivant: des élèves se présentent au collège avec des piments qu'ils ouvrent et qu'ils projettent dans les yeux et/ou dans la bouche d'autres camarades. D'autres s'écrasent volontairement le piment sur la peau, provoquant d'importantes brûlures.




Zimbabwe : la liesse dans les rues de Harare après la démission de Robert Mugabe

Alors que le Parlement examinait une procédure de destitution contre le chef de l’Etat, au pouvoir depuis trente-sept ans, celui-ci a fait parvenir une lettre annonçant sa démission.

Cette démission surprise intervient alors que le Parlement examinait une procédure de destitution contre le président, âgé de 93 ans.
Il était le plus vieux dirigeant en exercice de la planète. 


Harare célèbre la démission de Robert Mugabe
Des concerts de klaxons et des hurlements. La capitale zimbabwéenne Harare a célébré mardi dans un bruit assourdissant la chute, tant attendue, du président Robert Mugabe, laissant éclater sa joie et criant ses espoirs de vie meilleure en ce nouveau jour "d'indépendance".











Les plus belles routes du monde !

atlantic road, atlantique, routes du monde, plus belles routes, voyage, vacances, monde

Vous n’avez pas encore prévu vos vacances d’été. Ne vous inquiétez pas j’ai la solution et le programme adéquat pour vous faire voir du pays et surtout vous assurer que vous en prendrez plein la vue avec cette sélection des 26 plus belles routes du monde. Vous verrez, il y en a pour tout le monde et pour tous les pays…

Vous n’êtes pas très inspirée pour vos vacances d’été ? Vous ne savez qu’une seule chose : pour ces congés vous voulez absolument allier votre passion de l’automobile et celle des voyages. Facile ! Le monde est jonché de routes plus belles les unes que les autres, traversant des endroits magiques, offrant la possibilité de découvrir la culture, les paysages et l’architecture des pays par un biais bien plus originale.
Pour ce faire, voici une sélection non exhaustive des 26 plus belles routes du monde ! Tous les continents cachent leur trésor et pourtant nous les traversons régulièrement sans même prendre la peine d’ouvrir nos yeux. Ainsi, prenez notes et n’hésitez surtout pas à prendre votre voiture…

1. La « Highway 1 », Big Sur, en Californie (Etats-Unis)

plus belles routes, plus belles routes du monde, top 20, vacances, Highway 1 

Cette autoroute longue de 140 km est célèbre pour sa traversée autour des plus belles côtes des États-Unis. Reliant la crique de San Carpoforo à la rivière de Carmel, elle passe près des montagnes du Big Sur et offre une vue inégalable sur l’océan Pacifique. Un paysage à couper le souffle. Promis vous ne serez pas prête d’oublier cette promenade sur l’une des plus belles routes du monde !

2. Le Col de la Furka en Suisse

 


Cette route du col de la Furka relie Andermatt, dans le canton d’Uri, à Gletsch, dans le canton du Valais, a été ouverte en 1867. Quatrième plus haut col des Alpes Suisse, la route offre un panorama idyllique que les amateurs de la série de film James Bond, devraient  reconnaître au premier coup d’oeil.
En effet, le Col de la Furka a également été rendu célèbre par une scène du film « James Bond : Goldfinger » ou l’agent 007  poursuit en Aston Martin DB5 un contrebandier d’or. L’agent secret se retrouve alors sur la route du col de la Furka dans une course-poursuite vertigineuse avant de s’arrêter à une station-service à l’entrée d’Andermatt. Les virages en épingle, que nous fait visiter James Bond ne peut que confirmer la splendeur du paysage.

3. La route de l’Atlantique en Norvège

 


Elue en 2005 « construction norvégienne du siècle », la route de l’Atlantique a été bâtie sur plusieurs îlots et récifs. Longue de 8.3 km, cette merveille qui rallie les villes de Molde et  Kristiansund (dans les fjords de l’Ouest), compte 8 ponts et plusieurs viaducs.
Arpentez cette route, procure certainement  un sentiment de magie et donne très certainement l’impression de rouler sur l’eau. Elle gagne donc sans surprise sa place parmi les plus belles routes du monde. D’autant plus que par temps de tempête, le paysage est fantastiquement dramatique et par temps plus calme, on peut apercevoir des baleines et des phoques selon The Guardian.

4. White Rim Road, parc national de cannyolands, Utah

 

Cette route de 160 km, vous donnera un goût d’aventure, notamment en cas d’intempérie. Il vous faudra 2 à 3 jours pour traverser ce magnifique parc qui devrait vous donner envie de prendre des photos toutes les deux minutes.
En effet, Cannyolands est un véritable concentré des plus beaux paysages de l’Ouest des Etats-Unis et la route qui traverse ce lieu d’exception gagne en toute logique sa place dans le classement des plus belles routes du monde.
.

5. La Route de montagne de Tianmen, Hunan, en Chine

 


La route de montagne de Tianmen qui se situe au nord de la province chinoise Hunan serpente énormément offrant ainsi un paysage vertigineux. Certes, ce n’est pas sur cette voie de 11km que vous pourrez faire des pointe de vitesse, d’autant plus que  la plus haute pente est à 37 dégrées et que cette dernière ne compte pas moins de 99 virages. 
Au sommet, vous découvrirez non pas le Graal mais pas très loin puisque vous atteindrez les caves de Tianmen, un trou naturel à 1.200 mètres de hauteur. Pour celles qui ne se sentent pas de faire le chemin en voiture, vous pourrez faire la route en téléphérique. Attention, vertige assuré.
.

6. Le  « Seven Mile Bridge », Keys, en Floride (Etats-Unis)

 


Le Seven Mile Bridge  est un pont traversant le Golfe du Mexique et le détroit de Floride. Il relie Knight’s Key dans les Middle Keys à Little Duck Key dans les Lower Keys.
Il a fait parti des ponts les plus longs du monde lorsqu’il a été construit en 1982. Et pour le coup, contraire à la route de Tianmen, vous pourrez lancer vos voitures sur cette grande ligne droite qui me fait particulièrement rêver et s’offre une place de choix parmi les plus belles routes du monde.
.
..
7. Autoroute du Pôle Sud en Antarctique
 
 


Alors là il s’agit très certainement d’une des routes qui me fait le plus rêvée. Une route comme on en voit nulle par ailleurs. Vous y découvrirez des paysages comme vous n’avez jamais vu. Ce sera sans aucun doute l’une des plus belles expériences de votre vie !
Ainsi, l’autoroute du Pôle Sud relie les deux bases américaines de McMurdo et Armundsen Scott. Notez cependant que pour parcourir ces 1.600km d’exception il faudra attendre le moments propices car cette traversée n’est praticable que 100 jours par an. En effet, constituée exclusivement de neige et de glace elle est extrêmement sensible au climat ! En même temps, c’est ce qui la rend à la fois magique et exceptionnelle pour gagner ses galons parmi les plus belles routes du monde.

8. La Montagne de Chapman’s Peak, Le Cap, en Afrique du Sud

 

Cette route panoramique en corniche se situe sur la côte ouest de la péninsule du Cap. Elle compte 9 km et 114 virages et longe les côtes rocheuses d’Afrique du Sud. Ainsi entre Noordhoek et Hout Bay, vous pourrez profiter d’une vue magique à 180 degrés sur la mer et de l’autre côté des parois rocheuses abruptes. En effet, le pic Chapman s’élève à 592 m d’altitude et son flanc ouest diminue fortement sur des centaines de mètres pour tomber presque verticalement dans l’océan Atlantique. Bref, cette dernière compte incontestablement parmi les plus routes du monde… à voir absolument !

9. Le Col du Stelvio, Alpes orientales centrales, en Italie

 


Le col est le plus haut col pavé de montagne dans les Alpes orientales et le deuxième plus élevé les Alpes. En effet, culminant à pas moins de 2.757 mètres et enchainant les virages serrés, les amateurs de sensations fortes devraient apprécier leur promenade. D’ailleurs l’émission britannique « Top Gear » ne s’y trompe pas et a élu la route du col du Stelvio comme étant la meilleure du monde des 10 saisons du show !
Notez que cette zone frontalière entre l’Italie et la Suisse est également très appréciés des motards qui se lancent sportivement dans les soixante virages en lacets de la route, dont 48 numérotés sur des pierres sur le versant nord.

10. Le Col de Turini en  France


Les amateurs de sport automobile connaissent certainement cette route qui est emprunté presque systématiquement par le rallye de Monte-Carlo. Situé dans le sud des Alpes françaises, il relie Lantosque, dans la vallée de la Vésubie, à Sospel, dans la vallée de la Bévéra.
Comme beaucoup de route de montagne, ce col propose des routes étroites et ses virages en épingle. Mais le plus de ce chemin : ses beaux panoramiques sur la mer Méditerranée.
.
11. La Route du tunnel de Guoliang en Chine
 
 


La route du tunnel de Guoliang est une route creusée à flanc de montagne dans la province de Henan en Chine. Constituée d’une succession de tunnels et de passage ouverts, cette route spectaculaire est régulièrement comparée à la route des Yungas en Bolivie.
Sculptée tout le long de la côte, parmi les montagnes de Thaihang, elle gagne sans hésiter sa place parmi les plus belles routes du monde. Si vous souhaitez donc vous lancer, il faudra commencer votre voyage dans la ville de Xinxiang.
.

12. La « Denali highway », Route 8, en Alaska

 


La « Denali highway », longue de 217km de gravier, a été ouverte en 1957. Si à l’époque il s’agissait de la première route menant au parc national de Denali en Alaska, n’étant pas goudronnée elle garde aujourd’hui son côté typique ! Elle rellie Paxson, sur la Richardson Highway, à Cantwell sur la George Parks Highway.
Ce qui fait d’elle l’une de plus belle route du monde est sa vue imprenable sur les monts Hayes, Hess et Deborah. Les anxieux devront prendre sur eux car cette route de 217km compte très peu de points de ravitaillement et beaucoup d’ours.

13. La Route de Karakorum à la frontière Chinoise/Pakistanaise

 

Premier tout de roue sur la route de Karakorum et les aventurières sont aussitôt séduites. Cette route internationale qui se situe à 4.693 m d’altitude est la route goudronnée la plus haute du monde. Elle marie conditions difficiles et paysages inoubliables. D’ailleurs, ce n’est pas par hasard qu’elle est officieusement surnommée   « huitième merveille du monde » .
Pour la petite histoire, durant ses 20 premières années, elle était exclusivement utilisée comme voie stratégique entre les armées chinoises. Puis en 1986 elle a été au public…
.

14. La « Great ocean road » en Australie

 


LAustralie est un pays qui fait rêver le plus du monde, ce n’est donc pas étonnant qu’il y ait dans ce classement une magnifique route ! En effet, longue de 243 km, la « Great Ocean Road » qui longe la côte Sud-Est de l’Australie entre les villes de Torquay et de Allansford, est inscrite au patrimoine national.
Pour notre culture générale, sachez que cette dernière a été construite par des soldats renvoyés entre 1919 et 1932. Elle est ainsi le plus grand monument commémoratif dédié aux blessés de la Première Guerre mondiale.

15. Le Col de Sani, KawaZulu Natal, en Afrique du Sud

 


La route du Col de Sani s’étend sur 9 km de long à l’extrémité ouest de la province du KwaZulu-Natal en Afrique du Sud. A la fois dépaysante, et relativement dangereuse, cette route exige un bon niveau de conduite et évidemment l’utilisation d’un  beau 4×4.
Cette traversée vous fait grimper à plus de 2.800m d’altitude et longe d’impressionnants précipices. Et bonne nouvelle, vous pourrez boire un verre au Sani Top chalet, le plus haut pub d’Afrique. Cette petite halte vous permettra de profiter de ce paysage à couper le souffle. Il s’agira certainement d’un des plus beaux souvenirs de vos vacances !

16. La Route 40 en Argentine

 


La route 40 se situe dans l’ouest de l’Argentine et s’étend de Cabo Virgenes dans la province de Santa Cruz au sud de La Quiaca dans la province de Jujuy, dans le nord du pays. Parallèle à la Cordillère des Andes, elle est la plus longue route d’Argentine et même l’une des plus grandes au monde. En effet, elle s’étire sur 5.500 km du Nord au Sud de l’Argentine et traverse 20 parcs nationaux, 18 rivières différentes et une série de paysages incroyables.
Pour celles qui seraient tenter de faire une petite tournée touristique sur la Route 40, sachez que cette dernière n’est recouverte d’asphalte que sur la moitié du trajet. Il serait donc judicieux de prendre un 4X4.

17. « Going to the sun road », dans le parc national du Glacier, Montana, aux Etats-Unis

 

« Going to the sun road » , »Sunset Road » ou Nationale 562, est une route à deux voies d’environ 80 km. Construite en 1932, elle traverse d’Est en Ouest le parc national de Glacier. Notez que ce dernier compte des dizaines de glaciers et devrait assurer un magnifique spectacle.
Pour le coup cette route est une longue ligne droite sans risque qui vous offrira une magnifique promenade à travers les Rocheuses canadiennes. Elle débute à Paradise et se termine à Henderson.

18. Les Gorges du Dadès, Haut Atlas, au Maroc

 

Les Gorges du Dadès,  situées à l’est de Marrakech, sont devenues une destination très prisée des touristes Marocains. Ces boucles de montagne suivent les gorges jusqu’à Agoudal, à la tête de Todra.
Les paysage traverse une série de beaux panoramas. Dans univers presque désertique, on traverse un milieu très minéral qui évoque le grand canyon. Dans cette végétation pauvre, on découvre un décor grandiose dans lequel on peut tomber sur quelques bergers accompagnés de ses chèvres.
.

19. La Route 550 ou « The million dollar highway », Colorado, aux Etats-Unis


La route 550, également surnommée « The Million Dollar Highway », s’étend sur un peu plus de 40 km à l’ouest du Colorado et relie les villes de Bernalillo, située dans le Nouveau Mexique, et Montrose, située dans le Colorado aux États-Unis. Cette dernière nous offre des milliers de vues imprenables et spectaculaires à voir au moins une fois dans sa vie !
Pour information cette belle traversée a la réputation d’être difficile et potentiellement dangereuse à cause des falaises abruptes, des ruelles étroites, et de l’absence de garde-fous. Soyez donc prudentes !

20. La Trollstigen, Rauma, en Norvège

 

La route Trollstigen est une route très touristique et populaire en Norvège. La raison de son succès s’explique certainement par son fort dénivelé de 9 %, ainsi que ses onze virages en épingle à cheveux, le tout sur un versant très raide de montagne. Notez que la route est très étroite avec beaucoup de courbes serrées, bien qu’elle ait été élargie ces dernières années. Le point culminant de la promenade est l’aire de stationnement le plus élevé de la route. Elle permet ainsi aux automobilistes de laisser leur voiture et d’accéder à un point de vue dominant la route avec ses courbes et surtout la chute d’eau de Stigfossen, haute de 320 m.
Pour les curieuses sachez que Trollstigen a été ouvert le 31 juillet 1936 après 8 années de construction par le roi Haakon VII.

21. La Côte Amalfitaine en Italie

 


La côte Amalfitaine est de loin considérée comme le plus pittoresque tronçon de la côte Italienne. Elle est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1997.
Connue dans le monde entier pour son relief très accidenté, la beauté et la grande diversité de ses paysages, la Côte Amalfitaine propose aux yeux émerveillés des voyageurs un paysage de falaises imposantes, des villages pittoresques aux couleurs pastel, des routes de corniche, des jardins luxuriants et des panoramas époustouflants plongeant sur les eaux turquoises et les montagnes vertes.

22. La route de Transfagaras en Roumanie


La route de Transfagaras est une route de Roumanie d’environ 100 km de long. Cette dernière a deux spécificités : non seulement elle a été construite comme une route stratégique militaire, mais c’est également la plus haute roue  bitumée de Roumanie culminant à un peu moins de 2.000 m d’altitude.
Elle relie les régions historiques de Transylvanie au nord près de Fagaras et la Valachie dans le sud du pays. Attention, cette dernière est généralement bloquée par la neige entre mi-octobre et mi-juin, choisissez donc bien la période qui vous intéresse.

23 – La route 66 aux Etats-Unis

 

Quand on parle de routes mythiques, on pense tout de suite à la Route 66, « The Mother Road » (la mère de toutes les routes). Elle constitue un véritable mythe qu’on peut encore parcourir bien qu’elle n’existe plus officiellement aux USA puisque elle a été officiellement déclassée le 27 juin 1985. Cette route relie Chicago à Los Angeles en près de 4.000 kms et traverse trois fuseaux horaires et 8 États (Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau-Mexique, Arizona et Californie).
 Les aventurières qui souhaitent prendre cette première route trans-continentale goudronnée en Amérique, feraient mieux de compter 3 semaines pour bien profiter de ce voyage. Par ailleurs, il vaudrait mieux s’y rendre de préférence entre juin et septembre.

24 – La « Ring Road » en Islande

 

La « Ring Road » , ou route 1, est la mythique route de 1.339 km de long qui fait le tour de l’Islande. Elle offre ainsi une vue complète de l’île et ses somptueux paysages allant des volcans, aux chutes d’eau, en passant par les bassins fumants, sans oublier les panoramas qui semblent vous envoyer sur la planète Mars. Si elle compte parmi les plus belles routes du monde, il s’agit également d’un des meilleurs programmes de vacances.
L’avantage de la « Ring Road » pour les voyageurs est qu’elle passe par presque toutes les villes, et villages, les plus importants tel que Reykjavik à Borgarnes, Akureyri, Egilsstaðir, Höfn et jusqu’à Selfoss.

25 – La TF 436 dans les Îles Canaries





La TF 436 à Tenerife, dans les Îles Canaris, longe le volcan Tiede et s’avère très impressionnante avec ses virages serrés et sa route qui ressemble généralement davantage à une simple voie qu’à une deux voies !
Cette dernière qui part de Santiago del Teide, à l’ombre du volcan Tiede, grimpe sur 22km ce terrain montagneux. Elle passe par le village de Masca qui vaut sans hésiter le coup d’oeil. Et comme on est en vacances profitez en pour prendre un petit verre dans ce magnifique village perché à flanc de montage. Vous aboutirez finalement à Buenavista del Norte, qui est beaucoup plus frais que le reste de cette île tropicale. Vous pourrez alors souffler et repenser à toutes les belles images que vous avez vues !

26 – Le Viaduc de Millau en France



 Ce viaduc franchit une brèche de 2.400m de longueur, à une hauteur de 343m de haut. Quand on sait que ce dernier supporte de surcroît des vents de plus de 200km/h, on a de quoi se laisser impressionner à la fois par le panorama de haut vol et par les performances techniques du viaduc.
Autre point fort du Viaduc de Millau, il est en France et nous permet ainsi de s’offrir des vacances à coûts raisonnables avec un des panoramas les plus beaux du monde. Je suis fière de pouvoir faire rentrer une route française parmi les plus belles routes du monde !

27 – La Transaméricaine en Amérique du Nord et Amérique du Sud

 

Pour finir ce classement des plus belles routes du monde et ainsi ajouter à notre liste de choses à voir 27 lieux d’exception, je vous propose la fameuse Transaméricaine qui traverse l’Amérique du Nord au Sud. Cette dernière longue de 48.000 km traverse des dizaines de pays et de nombreux climats différents. Aucun doute, ce voyage sera l’occasion de découvrir le continent américain sous toutes les coutures, ou presque.
Notez par ailleurs que traverser ce continent en voiture est l’occasion de découvrir au mieux les paysages variés et les habitants qui font de l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud une destination qui fait fait rêver le monde entier !

Quand des animaux ont des comportements humains !





lundi 20 novembre 2017

En Pologne, la bagnole comme symbole de réussite

Varsovie et ses embouteillages.
Varsovie et ses embouteillages

La voiture est un « symbole d'élévation sociale » pour les Polonais. Un héritage de la période soviétique où seuls quelques-uns pouvaient s'offrir un modèle étranger.
Les routes sont larges, très larges. Mais rien n'y fait. Aux heures de pointe, Varsovie bouchonne. Et les métropoles polonaises ne quittent plus le haut du classement TomTom des villes les plus embouteillées d'Europe. En dix ans, le nombre de voitures pour 1 000 habitants est passé de 314 à 546. Autant qu'en Allemagne et plus qu'en France (484).
La voiture est un « symbole d'élévation sociale » pour les Polonais. « C'était déjà le cas dans les années 1980 : à l'époque communiste, très peu pouvaient s'offrir une automobile. Les modèles étrangers, très rares, étaient le signe le plus visible de la réussite. »
Après le passage à l'économie de marché (1990), « le haut niveau des inégalités entre Polonais a fait de la consommation un champ de rivalités sociales, comme aux États-Unis dans les années 1960. » La priorité donnée à la construction d'autoroutes plutôt qu'aux transports en commun n'a rien arrangé.
Avec des revenus bien en deçà des standards européens (950 € brut par mois en moyenne), tous les Polonais ne peuvent pas s'offrir une voiture neuve. Un million de véhicules d'occasion ont été importés en 2016 et la Pologne conserve le plus vieux parc d'Europe : la moyenne d'âge des voitures atteint ici 17,2 ans, contre 10,7 dans l'UE. Les 500 000 véhicules produits chaque année sur place portent des marques étrangères et sont voués à l'export.
La Pologne n'a plus de constructeur auto depuis 2002. Désireux de « repoloniser » l'économie, le gouvernement ultraconservateur promet de créer un champion polonais capable de mettre en circulation jusqu'à un million de véhicules électriques d'ici à 2025. Plus facile à dire qu'à faire.

Varsovie reine des bouchons

La capitale de la Pologne n’a pas bonne réputation chez les automobilistes. A en croire le guide destination de la compagnie aérienne KLM, se déplacer en voiture dans Varsovie peut être chaotique.
Conduire dans Varsovie peut être un cauchemar en raison des mauvaises conditions des routes, des bouchons, du manque de places de stationnement dans le centre-ville, de l'agressivité des conducteurs et du problème grandissant des vols de voitures.
Et malgré la construction de nouveaux ponts autoroutiers, les choses ne semblent pas s’améliorer :
Depuis dix ans, les embouteillages n’ont fait qu’empirer à Varsovie […] L’absence de périphérique fait que tout le trafic est aspiré vers le centre-ville, ce qui rend les conditions de circulations encore pires
Une situation qui ne touche pas seulement la capitale du pays mais aussi Wroclaw et Cracovie, deux des agglomérations les plus importantes de la Pologne. En 2010, Wroclaw figurait à la troisième place du classement TomTom.

Eliana Krawczyk, première sous-marinière d'Argentine à bord du submersible disparu

Eliana Krawczyk 

La jeune femme de 35 ans fait partie des 44 sous-mariniers présents à bord de l'Ara San Juan, le bâtiment porté disparu depuis mercredi.

La réception de quelques signaux satellitaires a ravivé l'espoir de retrouver l'Ara San Juan, le sous-marin dont l'armée argentine est sans nouvelles depuis mercredi. Mais les 44 sous-mariniers restent pour l'heure introuvables. Parmi eux, Eliana Maria Krawczyk, 35 ans, devenue en 2012 la première femme d'Argentine officier de sous-marin et peut-être, selon sa déclaration lors d'une interview, la première d'Amérique latine.
Rien ne semblait pourtant prédestiner la jeune femme originaire d'Obera, située à l'intérieur des terres dans la province de Misiones et qui n'avait pas vu la mer avant 21 ans, à intégrer cette arme. Son destin a chaviré après la perte coup sur coup de son frère mort dans un accident de voiture, puis de sa mère d'une crise cardiaque, relate (en espagnol) El Comercio. Alors ingénieure industrielle, la jeune femme plaque tout sur un coup de tête et prend le large.

Elle laisse tout tomber pour étudier à l'académie navale

"Un jour, sur Internet, j'ai vu une annonce de la Marine pour recruter des jeunes. J'ai couru à Posadas et j'ai signé. J'ai tout laissé tomber et je suis allée à l'académie navale militaire à Ensenada. J'ai pris une photo de maman dans mon porte-monnaie", avait dit la jeune femme au magazine Live, il y a longtemps. Après avoir obtenu son diplôme d'officier en 2009, elle se spécialise dans l'arme sous-marine en 2012.
"C'est un moment dramatique", a commenté son père Eduardo, à propos de la disparition du bâtiment ou officie jusqu'à preuve du contraire sa fille. "Elle m’a dit qu’elle était heureuse à bord des sous-marins", a-t-il déclaré à la presse. Roberto, l'un de ses frères toujours vivant, rapporte à une radio du pays un détail troublant. "Elle nous avait dit qu'il y avait un problème avec le submersible", énonce-t-il, alors que le sous-marin était à Ushuaïa.
Le sous-marin était parti il y a 35 jours de Mar del Plata, port et station balnéaire à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires, pour rejoindre Ushuaïa où il a passé trois jours avant d'entamer le voyage de retour. Le retour du sous-marin, qui doit normalement donner sa position toutes les 48 heures, était prévu pour la semaine prochaine. Il dispose à bord de 15 jours supplémentaires de vivres et d'oxygène.