Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mercredi 26 décembre 2012

La danse ivoirienne, le coupé-décalé.

Le coupé-décalé, c'est simple. Il suffit de décaler ses hanches, en levant le pied en cadence avec la musique. Les bras doivent s'écarter et suivre le mouvement, le bassin doit se faire sexy, rejeté en arrière...

Le coupé-décalé est une danse apparue en 2002 en Côte d'Ivoire et dans la communauté ivoirienne vivant en France notamment dans les milieux ivoiriens de Paris (la JetSet). Certains rythmes faisant un usage considérable de la guitare basse et du Lingala se sont inspirés du Ndombolo dont les notes subsistent dans la plupart des chansons, tandis que certaines danses sont issues de pas de danse Attiés. Il s'inscrit dans le mouvement culturel (ou le concept) plus global qu'est la Sagacité (on désignera fréquemment et indifféremment l'un pour parler de l'autre). « Zoom » : Le coupé décalé, un mouvement musical qui dépasse les frontières...Même au Japon, on danse le coupé décalé ! Ce mouvement musical, né en France en 2001 lors de soirées animées par des DJ ivoiriens, fait fureur dans le monde entier... Cette musique, pulsée dans toutes les ambiances africaines et caribéennes, a donné naissance à un véritable phénomène, qui a transcendé la Côte d'Ivoire. Les maquis, la rue Princesse, les artistes, tout un monde qui vous accueille durant les shows pour des nuits sans fin ! Un conseil : ouvrez grand les yeux et levez-vous !