Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

lundi 10 décembre 2012

Les champignons hallucinogènes.

Certaines espèces de champignons peuvent provoquer des hallucinations : distorsions visuelles et auditives, état euphorique ou extatique, visions, etc. Les premiers effets se font généralement sentir entre 15 minutes et 1 heure après la prise, et peuvent durer plusieurs heures.
Les champignons hallucinogènes les plus connus, appelés "teonanacatl" ("chair des dieux") par les Indiens du Mexique, font partie du genre Psilocybe. Le principe actif de ces champignons est la psilocybine. Cette substance ne provoque pas de dépendance physique, mais peut mener à un comportement imprévisible et risqué.

Le plus célèbre des champignons hallucinogènes, Psilocybe mexicana, était (et est toujours) utilisé au Mexique à des fins rituelles.
 
Les champignons hallucinogènes ont été consommés dans différentes cultures, comme en Amérique latine, en Océanie et en Asie où on leur prêtait des vertus sacrées ou thérapeutiques.
En France, ces champignons sont inscrits sur la liste des stupéfiants depuis 1966 : leur cueillette, leur possession et leur usage sont passibles de sanctions pénales.


Psilocybe semilanceata, un champignon appartenant au genre Psilocybe. En France, on peut le trouver dans les prés en automne.