Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 31 janvier 2013

Un petit garçon de 3 ans parmi les personnes les plus intelligentes du monde


A trois ans, Sherwyn Sarabi fait déjà partie des personnes les plus intelligentes du monde. Né à Barnsley en Grande-Bretagne, ce petit garçon arrive déjà à lire comme un enfant de six ans, à compter jusqu'à 200, et connait les noms et les drapeaux des pays du monde entier. Avec 136 de QI - alors que la moyenne est à 100 - Sherwyn Sarabi se situe parmi les 1% des personnes les plus intelligentes au monde.
Un Suisse de dix ans s'ouvre les portes de l'université - 1 (© Capture d'écran SRF)
 
Sa mère ne l'a jamais forcé Il avait commencé à parler dès l'âge de 10 mois, et était capable de faire des phrases complètes à un an et demi. Sa mère, Amanda Sarabi, une ancienne institutrice, ne tarit pas d'éloges sur son fils « Sa culture générale est impressionnante. Il connait beaucoup de choses. Quand vous lui parlez, vous n'avez pas l'impression de discuter avec un petit garçon de trois ans » assure Mme Sarabi. « Nous ne l'avons jamais forcé à apprendre quelque chose. Mais s'il vient me voir et me pose des questions, je le renseigne du mieux que je peux. Parfois, je dois faire des recherches quand je ne connais pas la réponse, mais quand je la lui explique, il est heureux », ajoute-t-elle.

Aucun commentaire: