Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 14 juillet 2018

C'est quoi "l'effet spectateur" ou "bystander effect"



L’effet spectateur : au plus nous sommes nombreux, au moins nous aidons.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, un homme en détresse a plus de chance d’être secouru s’il n’y a qu’une seule personne près de lui que s’il y en a 4 ! Il s’agit de l’effet spectateur.
Historiquement, c’est une histoire horrible qui a mis en évidence cet effet. Le 13 mars 1964, Kitty Genovese fut violée et assassinée en pleine rue à New York. Malgré ses cris, aucune personne n’est venue à son aide.
Les voisins qui avaient entendu l’agression ont répondu plus tard qu’ils ne souhaitaient pas être impliqués ou qu’ils ne savaient pas vraiment pourquoi ils n’étaient pas intervenus.
Des exemples plus récents en France, au Maroc ou ailleurs, attestent de la réalité de phénomène psycho-sociologique.


if you see something do something

Ne voulant pas en rester là face à ce cas, les psychologues ont mené des tests et ont établi le processus d’intervention d’un individu devant une situation nécessitant son aide.

Des chercheurs en psychologie sociale ont théorisé le \"bystander effect\", pour expliquer pourquoi certaines personnes ne réagissent pas quand elles sont témoins d\'un accident ou d\'une agression.  

Une femme accouche dans une rame d'autobus et seulement deux personnes parmi les nombreuses présentes lui viennent en aide. Une autre se fait sexuellement agresser sur un quai de métro et aucun des dix témoins ne réagit... Etonnant ?


Un témoin doit :

1) remarquer le fait.
2) comprendre le degré d’urgence.
3) se sentir responsable d’intervenir.
4) être persuadé de posséder les compétences nécessaires à la réussite de l’intervention.
5) décider d’aller aider


Ce processus est parasité par la présence d’autres personnes pour plusieurs raisons :
1) la diffusion de la responsabilité : pourquoi moi plutôt qu’un autre ?
2) la peur du jugement d’autrui : et si je ne parviens pas à aider, que vont penser les autres spectateurs ?
3) l’influence sociale : j’attends de voir ce que vont faire les autres.
Ces 3 points paralysent les réactions.


Comment endiguer ce phénomène et sauver des vies ?

Tout d’abord, il est nécessaire de connaitre l’effet spectateur. Cela permet de prendre conscience de la teneur de nos blocages et de les dépasser.
La deuxième solution est que la victime montre un individu et l’appelle à l’aide. Cela balaie les 3 freins.
Alors n’hésitez pas à partager cet article autour de vous, l’information pourra sauver des vies.

Enregistrer un commentaire