Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 5 février 2016

De Pékin à Moscou, par le Transsibérien

Un périple inoubliabe à bord du célèbre Transsibérien Express.

Il y a quelque chose d'épique dans cette traversée de l'Asie à bord du célèbre train qui reliera les deux capitales en deux semaines.
Cela fait partie des grands voyages, ceux qui composent notre imaginaire collectif, et que l'on veut faire une fois dans sa vie. De la capitale de l'empire du Milieu à celle de la grande Russie:plusieurs milliers de kilomètres à bord du Transsibérien. Ce long itinéraire à travers le continent asiatique se fera en compagnie de l'historien-journaliste Jean des Cars, qui donnera six conférences dont les thèmes résument bien les principales étapes de cette véritable croisière ferroviaire. Avant Oulan-Bator: «Des Mongols à la Mongolie» ; le long du lac Baïkal: «La Sibérie: rêves, cauchemars, espoirs» ; lors de la traversée du plateau sibérien: «L'épopée du Transsibérien» ; à Novossibirsk: «Dostoïevski le déchiré» ; à Ekaterinbourg: «Les Romanov: de l'assassinat à la réhabilitation» ; enfin, dans la capitale russe: «Moscou: des tsars à aujourd'hui». Entre-temps, les voyageurs auront parcouru la Cité interdite, traversé le désert de Gobi, dormi dans un campement de luxe au cœur de la steppe mongole, admiré des monastères bouddhistes, découvert l'étonnante architecture de la ville d'Irkoutsk et visité le musée des Décembristes, ces nobles russes qui, ayant tenté de faire tomber le tsar Nicolas Ier, furent exilés en Sibérie, où ils reconstituèrent une petite société aristocratique. A Ekaterinbourg, s'imposera un pèlerinage dans la cathédrale Sur le sang versé, élevée là où fut assassinée la famille impériale. Et le splendide kremlin de Kazan sera une introduction au plus célèbre de tous: celui de Moscou, conclusion majestueuse de ce périple 
inoubliable.