Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 12 février 2016

République populaire du Bangladesh, গণপ্রজাতন্ত্রী বাংলাদেশ, Gônoprojatontri Bangladesh

Le Bangladesh, en forme longue la République populaire du Bangladesh, en bengali গণপ্রজাতন্ত্রী বাংলাদেশ,Gônoprojatontri Bangladesh, est un pays du sous-continent indien. Situé au nord du golfe du Bengale, quasiment enclavé dans l'Inde, il a une petite frontière commune avec la Birmanie.


Les frontières de la région qui constitue aujourd'hui le Bangladesh résultent de la partition des Indes en 1947, quand le pays devint la partie orientale du Dominion du Pakistan, devenu en 1956 la République islamique du Pakistan. Le lien entre les deux parties du Pakistan, fondé sur leur religion majoritaire commune, l'islam, s'est révélé fragile puisqu'une distance de 1 600 km les séparait. Soumis à une discrimination politique et linguistique — l'ourdou étant proclamé langue officielle du Pakistan — ainsi qu'à une négligence économique de la part du pouvoir aux mains du Pakistan occidental, les Bengalis du Pakistan oriental déclarent l'indépendance en 1971, appuyés par l'Inde et l'URSS. Un conflit d'une rare violence s'ensuit, faisant près de trois millions de morts, dix millions de réfugiés et 200 000 viols avérés. Malgré sa libération, le Bangladesh voit son développement marqué par des troubles politiques, avec quatorze chefs de gouvernement et au moins quatre coups d'État dans les années qui suivent.
Avec plus de 1 000 hab/km², le Bangladesh est l'un des pays les plus densément peuplés du monde. Géographiquement, l'essentiel du Bangladesh est occupé par le delta du Gange et du Brahmapoutre. C'est une plaine fertile mais sujette aux cyclones et inondations des moussons.
Le gouvernement est une démocratie parlementaire. Il est membre du Commonwealth depuis 1972, de l'ASACR, du BIMSTEC, de l'OCI, et du D-8.


République populaire du Bangladesh
গণপ্রজাতন্ত্রী বাংলাদেশ (bn)
Gônoprojatontri Bangladesh (en)

Drapeau du Bangladesh

Emblème du Bangladesh

Résultat de recherche d'images pour "embleme du bangladesh"
Blason

Description de l'image Bangladesh (orthographic projection).svg.



Devise nationaleaucune
Hymne national

Forme de   l'ÉtatRépublique 
Président
Abdul Hamid
Premier ministre
Sheikh Hasina
Langues officielles
Bangla

Capitale






Plus grande ville
Dhaka
Superficie totale
143 998 km2
(classé 94e)
Superficie en eau
9,6 %
Fuseau horaire


Indépendance
Du Pakistan
- Déclarée

- Reconnue

Gentilé
Bangladais(e)
Population totale (juillet 2015)
168 957 7452 hab.
(classé 8e)
Densité


IDH (2009)
 0,543 (moyen) (146e)
Monnaie



Code ISO 3166-1

BGD, BD​
Domaine Internet

.bd
Indicatif 
téléphonique




+880
Taka (BDT​)
1 173 hab./km2

UTC +6

Dhaka
23° 43′ N 90° 24′ E
Amar Shonar Bangla
Depuis la naissance du Bangladesh en 1971 par une guerre civile sanglante après une génocide de 3 millions de personnes et de viol de plus de 200 000 femmes et de 10 millions de réfugiés vers l'inde, commis par le Gouvernement du Pakistan occidental et ses collaborateurs à cette époque nommés Razakars, la situation politique de ce pays reste toujours turbulente et la démocratie souffre du désordre et des contraintes à chaque pas.
Les conflits entre Awami League, le parti actuellement au pouvoir, et son opposant principal, Bangladesh National Party se multiplient de jour en jour. Et actuellement la question de punition des Razakars comme criminels de guerre qui sont principalement des dirigeants du parti islamiste, Jamat-e Islami, la troisième force politique, a rouvert la blessure du peuple bangladais 42 ans après l'indépendance.








 


Aucun commentaire: