Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

dimanche 10 avril 2016

Poveglia, l'île maudite de Venise (Italie)




L'île de Poveglia se situe en Italie, non loin de Venise, la ville des amoureux. C'est une île hantée qui regorge d'histoires sordides.
 L'île de Poveglia est dans la lagune de Venise et elle ne parait pas aussi idyllique qu'elle ne le montre.
 Si l'on en croit les habitants des alentours, l'île serait hantée et il y aurait des phénomènes étranges qui y seraient constatés depuis des décennies.

Histoire Gruesome



Les visites sur l'île sont autorisées uniquement durant la saison des vendanges. Poveglia n'a plus de propriétaire et son accès est interdit.
Il existe des histoires macabres qui planent sur cette île, même les pêcheurs ont peur de l'approcher par peur de découvrir des ossements humains dans leurs filets.
La réputation de l'île date depuis l'époque de l'Empire Romain. Les personnes victimes de la peste y étaient alors isolées. 


Puis au XIVe siècle, l'île eut la même fonction que lors de l'époque de l'Empire Romain, mais cette fois-ci, Poveglia accueillera des victimes de la peste noire. Cette peste noire fut l'une des pandémies les plus dévastatrice de l'histoire. 
Au cours de cette triste période, 160 000 personnes y auraient été brûlées vives après avoir été jetées dans des fossés, creusés sur l'île.
La peur d'avoir cette peste noire créa la panique un peu partout et la panique fut telle qu'il suffisait de montrer une petite défaillance physique pour être envoyé sur l'île.


Encore de nos jours, l'on peut y voir des épaisses couches de cendre visqueuse. La cause étant la terre mêlée aux restes carbonisés des corps humains, victimes de la peste. La couche supérieure de cendre a séchée pour former une très fine poussière qui, lorsqu'il y a du vent, va agresser les poumons.
Une partie du coeur de l'île de Poveglia est constitué de restes humains. Parfois les vagues rejettent des restes humains, c'est pour cela en grande partie que les pêcheurs ne vont pas dans cette zone. Le risque de pêcher des ossements est bien trop grand.

Afficher l'image d'origine

L'île fut vendue dans les années 60 par l'Etat italien à un acheteur privé. Ensuite de nombreux propriétaires se sont succédé mais tous ne voulant pas garder l'île plus de quelques jours.
Les différents propriétaires auraient raconté que des phénomènes inexplicables et très étranges se dérouleraient sur l'île. On peut trouver l'explication si l'on cherche au niveau de la fondation d'un hôpital psychiatrique sur l'île en 1922. Les patients de l'époque se plaignaient déjà des fantômes victimes de la peste.
Bien sûr, personne n'a cru aux histoires de ces patients et leur médecin qui était devenu fou à ensuite commencé à procéder à des lobotomies ainsi que des expériences médicales sur eux.
Certaines personnes un peu plus téméraires qui ont osé s'aventurer sur l'île, on raconté par la suite, qu'ils avaient entendu des gémissements et des cris étranges.

Afficher l'image d'origine

L'hôpital psychiatrique fut construit en 1922 et abandonné en 1968. Lors de la construction, le bâtiment était composé d'un campanile, c'est-à-dire, une grande tour. Le bâtiment était imposant et superbe.
Très rapidement les premiers patients ont commencé à raconter qu'ils voyaient des fantômes en décomposition et qu'ils entendaient aussi des voix. Comme je l'ai noté plus haut, ces personnes ne furent pas crédibles car il ne faut pas oublier qu'elles étaient enfermées dans un hôpital psychiatrique et qu'elles étaient jugées comme folles. Donc personne ne les a écoutées.

Afficher l'image d'origine

L'hôpital était dirigé par un médecin plutôt ambitieux, et comme dit plus haut, il pratiqua des expériences sur ses patients. Le but était de découvrir la cause de la folie dont ils étaient malade.
Les méthodes de ce médecin étaient monstrueuses car il pratiquait les lobotomies en utilisant un trépan à manivelle ou encore avec un marteau et un burin.
Les patients qui étaient déjà atteints de délires, subissaient d'atroces tortures lorsqu'on les emmenait dans la tour d'observation.
Ce médecin fit ces expériences durant plusieurs années, jusqu'à ce que lui aussi commence à voir les fantômes du passé de l'île qui avaient rendu leur dernier souffle durant la période de la peste noire.

Afficher l'image d'origine

On raconte alors que ces mêmes fantômes auraient conduit ce médecin jusqu'à la grande tour et qu'il se serait alors jeté dans le vide.
Malheureusement, le médecin n'est pas décédé sur le coup et une infirmière dira qu'alors qu'il agonisait, une étrange brume fine l'aurait entouré et puis étouffé.
L'hôpital a fermé ces portes depuis ce jour. L'île n'a jamais plus été habitée et ses plages cendrées restent désertes.
Une anecdote :
Une famille a demandé à visiter l'île de Poveglia dans le but de l'acheter a un prix vraiment dérisoire pour y construire u ne maison de vacances.
La famille est partie brusquement avant la fin de la nuit mais elle a toujours refusée de dire pourquoi ils étaient partis si brusquement.
La seule chose connue venant de cette famille est une chose particulièrement terrible. Leur fille aurait eut le visage griffé très profondément par "quelque chose". Elle aurait d'ailleurs 14 points de suture.
Parfois des petits malins arrivent à aller sur l'île de Poveglia et à leur retour, ils ont jurés qu'ils n'y mettraient plus jamais les pieds. D'après leurs dires, ils auraient entendu des cris et des gémissements sur toute l'île. Des cris insupportables à entendre.....

Afficher l'image d'origine



Le gouvernement a restreint Poveglia de tous les visiteurs. Cependant, si vous insistez sur le paiement de l'île folle une visite, vous aurez besoin d'obtenir un permis spécial qui nécessite beaucoup de paperasse. À l'heure actuelle, l'île est utilisée comme une vigne et d'autres fins agricoles avec les gens d'aller là que pour récolter les raisins.
Poveglia, en effet, a une histoire sombre, tragique et morbide. Il mérite vraiment sa réputation comme l'un des endroits Creepiest et plus hantés du monde et seuls les plus braves oseraient pas le pied dessus. 
Enregistrer un commentaire