Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 9 avril 2016

Top 4 : les armes de destruction massive les plus dangereuses.

C'est durant la seconde guerre mondiale qu'on découvre la terrible puissance des armes de destruction massive (ADM), ces armes dites non conventionnelles. Nous nous rappelons surtout des bombes nucléaires envoyées par les américains sur les villes d'Hiroshima et Nagasaki, ce qui a obligé les Japonais à capituler et donc mis un terme à la seconde guerre mondiale. 


les armes de destruction massive les plus dangereuses



N°4. Armes sismiques :

comment mettre à genoux un pays, ou... le rayer de la carte !

Pour commencer, l'arme sismique est réelle ! Il s'agit d'une grosse bombe conventionnelle destinée à exploser dans le sol pour y provoquer une onde de choc bien plus efficace sur les structures lourdes (tunnels, ponts, barrages, bâtiments enterrés...) que l'onde de choc dans l'air provoquée par une explosion en surface. D'un point de vue technique, c'est une bombe à charge pénétrante.




N°3. Armes chimiques :


Histoire des Armes Chimiques et Biologiques (Doc) [VF]

 C'est une arme utilisant des produits chimiques, toxiques pour les êtres humains. L'arme peut être létale ou simplement neutralisante, et peut se révéler toxique pour la faune et la flore.
Exemple d'utilisation : le 16 mars 1988, l'armée irakienne a bombardé à l'arme chimique la ville kurde d'Halabja, il y eut plus de cinq mille morts et environ sept mille blessés et handicapés à vie.


Afficher l'image d'origine
 armes chimiques de la premiiere guerrre mondiale


N°2. Armes biologiques : 

C'est une arme utilisant des germes pathogènes destinés à affaiblir les armées ou les populations ennemies par la propagation de maladies pouvant être mortelles ou simplement incapacitantes. Leur potentiel de nuisance est tel qu'elles ont été classées dans les armes de destruction massive. Les armes biologiques comprennent les armes bactériologiques et les armes virologiques.
Accidents bactériologiques : l'usine de production d'armes bactériologiques de Sverdlovsk (actuellement Ekaterinbourg) qui laisse échapper de l'anthrax le 30 mars 1979 ; l'épidémie fait entre 66 et 600 morts selon les sources.


Afficher l'image d'origine


variole-1.jpg
 variole

peste.jpg
 Peste


526.jpg
 Charbon

N°1. Armes nucléaires : 


Afficher l'image d'origine

Elles utilisent l'énergie dégagée par la fission de noyaux atomiques lourds (uranium, plutonium dans le cas des bombes A), par la fusion de noyaux atomiques légers (hydrogène dans le cas des bombes H) ou par une combinaison des deux phénomènes.
Exemple d'utilisation : les bombardements des villes d'Hiroshima et de Nagasaki, entraînant plusieurs centaines de milliers de morts.
La bombe H, 10 à 100 fois plus puissante que la bombe A
Les différences entre une bombe-A et une bombe-H sont profondes, et permettent surtout de gagner en puissance tout en réduisant l'encombrement.


Afficher l'image d'origine
 Bombe H


Afficher l'image d'origine
Les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki 




Aucun commentaire: