Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mercredi 11 mars 2015

La ruche automatique, le Flow Hive. Cette invention affole les investisseurs



L'invention d'un père et son fils est en passe de révolutionner l'apiculture.
Baptisé Flow Hive et mise au point par les agriculteurs australiens Cedar et Stuart Anderson après cinq années de recherche, l'ingénieux système permet de récolter du miel sans devoir se frotter aux abeilles.
Fini l'enfumage de la ruche pour éloigner les bestioles, les risques de piqûres et l'extraction compliquée du miel des alvéoles. À l'aide d'un simple robinet, le miel est récolté en moins de temps qu'il ne faut pour comprendre comment.les deux inventeurs ont construit des alvéoles à l'intérieur de la ruche, qui, lorsque l'on tourne le robinet, s'ouvrent pour laisser s'écouler le miel.
Une fois leur engin mis au point, père et fils ont lancé une campagne de financement afin de réunir les fonds nécessaires au lancement du Flow Hive. Et là, surprise ! Alors qu'ils espéraient récolter environ 65.000 euros, ils en ont déjà réuni 4,9 millions en seulement deux semaines ! C'est dire si leur ingéniosité a séduit les internautes, qui n'ont pas hésité à investir en masse, alors que la collecte ne prend fin que le 5 avril.


La vidéo de l'invention rencontre elle aussi un franc succès, avec près d'un million de vues à ce jour.



Aucun commentaire: