Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mercredi 11 mars 2015

LE PRIX DE LA MEILLEURE PHOTO AU REPORTER MAROCAIN YOUSSEF BOUDLAL.

Youssef Boudlal

Sa photo d'une petite fille yézidie a bouleversé et circulé sur les réseaux sociaux. Le photographe marocain Youssef Boudlal vient de recevoir à New York, pour ce magnifique cliché, le prix de la meilleure photo 2014.
Il travaille pour l’agence Reuters Paris et couvre par ailleurs des défilés de mode à travers le monde. Sa saisissante photo d’une petite fille yézidie? Tout le monde la connaît tant elle a fasciné et été partagé sur les réseaux sociaux. Une petite fille à la crinière blonde et au regard bleu prégnant qui vous happe. Une fillette de six ans à «la beauté sauvage» et au regard frappé, frappant, «de détresse et de tristesse», rapporte Youssef Boudlal.
Le photographe marocain s’est ainsi vu remettre le prix de la meilleure photographie de l’année 2014 pour la photo de cette enfant qui avait fui, avec sa famille, la ville de Sinjar, en Irak, pour échapper à la menace des jihadistes de Daech. Le prix lui a été remis par le directeur de l’agence Reuters de New York.

 la petite fillette avec sa maman.

 Des Yézidis fuient leur bastion de Sinjar, en Irak, au mois d'août.
Le calvaire des Yézidis.

Aucun commentaire: