Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 23 décembre 2016

Des anticorps de lama pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer.

Résultat de recherche d'images pour "lama"

Le défi majeur dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer réside dans la détection précoce des marqueurs de la maladie. Situés dans le cerveau, ils sont difficilement accessibles pour le diagnostic. Mais une équipe de chercheurs français de l’Institut Pasteur, de l’Inserm, du CNRS, du CEA et des universités Pierre et Marie Curie, Paris Descartes et de Roche, a réussi cette prouesse grâce à des anticorps de lamas.

Plus petits que ceux des humains, ils sont capables de passer la barrière hémato-encéphalique. C'est un obstacle entre la circulation sanguine et le cerveau, qui empêche de nombreux organismes - ainsi que des molécules thérapeutiques - d’atteindre ce dernier. Ces anticorps vont se fixer sur les plaques amyloïdes et sur les enchevêtrements neurofibrillaires, deux lésions cérébrales liées à la maladie. Ils sont ensuite repérés par un marqueur fluorescent, qui permet de révéler et de localiser les atteintes
.


 Résultat de recherche d'images pour "lama"

Nouveaux traitements
Les chercheurs ont réalisé des tests in vivo sur des souris souffrant de la maladie d’Alzheimer. Injectés par voie intraveineuse, les anticorps modifiés ont pu se fixer sur les marqueurs ciblés, et les chercheurs ont ainsi pu constater les signes de la maladie. Jusqu’à présent, c’était impossible.

Il reste désormais à ces experts de mettre au point une technique d’IRM permettant de constater ces lésions chez l’être humain. De plus, les anticorps pourraient également être associés à des molécules thérapeutiques. Le fait de pouvoir proposer un diagnostic précoce pourrait permettre de tester des traitements avant l’apparition des symptômes, ce qui n’était pas possible jusqu’à présent, remarquent les auteurs. En outre, ces anticorps pourraient être couplés à des molécules thérapeutiques, afin que celles-ci soient délivrées de manière ciblée dans le cerveau.