Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mardi 27 décembre 2016

Une piste de recherche pour traiter les paralysies.

 Résultat de recherche d'images pour "poisson zèbre"


 

Un facteur de croissance permet aux poissons zèbres de nager à nouveau après une lésion de la moelle épinière. Une piste de recherche pour traiter les paralysies.


Ce petit poisson d'eau douce possède en effet la capacité de régénérer les cellules nerveuses de son cerveau après une lésion. Son étude permet donc à la science de mieux comprendre le phénomène, ce qui pourrait un jour mener à un meilleur traitement du cerveau humain blessé.

Résultat de recherche d'images pour "poisson zèbre fluorescent"

Contrairement à ce qui se passe chez les mammifères, l'inflammation qui résulte d'une blessure au cerveau de ces poissons mène à la production de nouveaux neurones, les cellules nerveuses du cerveau.

Le Dr Nikos Kyritsis et ses collègues du Center for Regenerative Therapies Dresden ont montré qu'à la suite d'une blessure, l'inflammation du cerveau du poisson active la production de signaux moléculaires spécialisés et de cellules particulières qui favorisent la croissance de neurones de remplacement.

En laboratoire, les chercheurs ont provoqué une inflammation dans le cerveau des poissons sans blessure à l'aide de produits chimiques et ont constaté qu'un certain type de cellules en produisait de nouvelles.

Les chercheurs ont constaté que les poissons-zèbres dont les signaux inflammatoires avaient été supprimés étaient incapables de produire de nouveaux neurones.

En outre, l'équipe allemande a trouvé que l'expression d'une protéine (récepteur du leukotriène cystéinyl) était primordiale dans le processus de régénération cellulaire du poisson-zèbre.

Lorsque les chercheurs ont injecté une substance (LTC4) se liant à cette protéine dans le cerveau des poissons, ils ont observé la formation de nouveaux neurones sans aucune inflammation.

Ces travaux permettent donc de penser que l'inflammation doit être couplée à une cascade de signalisations avec LTC4 pour permettre la nouvelle croissance des neurones endommagés.

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Science espèrent que leurs travaux trouveront un jour des applications thérapeutiques dans le traitement des blessures traumatiques au cerveau et dans les troubles neurodégénératifs.