Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mardi 6 décembre 2016

En plein coeur de la forêt amazonienne, les papillons s’abreuvent des larmes de tortues pour survivre


Les papillons de la forêt vierge amazonienne ont une étrange habitude à laquelle peu de personnes ont eu la chance d’assister : ils s’abreuvent des larmes des tortues de la région ! 
Dans une région où la source de sodium la plus importante et la plus proche, l’océan, est éloignée de 1000 kilomètres, certains animaux herbivores ont trouvé un moyen de se procurer la dose de sodium nécessaire pour leur survie. Ces animaux, ce sont des papillons de la forêt amazonienne. Le moyen : harceler les tortues d’eau douce de la région pour boire leurs larmes, saturées en sodium.
C’est une vue que peu de personnes ont pu immortaliser : de pauvres tortues assaillies par un véritable essaim de papillons jaune orangé, prêts à tout pour récolter un peu de ces larmes. Les papillons ont besoin du sodium contenu dans les larmes des tortues pour avoir le taux de sels minéraux nécessaire. Comme ils sont herbivores, ils sont obligés de s’en procurer par des moyens divers et variés : larmes de reptiles, urine, flaques d’eau boueuses ou encore des vêtements trempés de sueur.
Les tortues ne semblent pas réellement souffrir de ces « attaques ». Pour l’instant, rien n’est vraiment clair, mais il semble que ces nuées d’insectes représentent surtout une gêne pour les reptiles, qui peuvent pour le coup être mis en danger : les papillons peuvent obstruer le champ de vision des tortues, les empêchant alors de voir l’arrivée d’un prédateur. Les tortues ont assez de larmes pour nourrir les papillons, tout simplement parce que les papillons n’en prennent qu’une infime partie. 
D’ailleurs, les papillons ne sont pas les seuls à s’alimenter des larmes de tortues : les abeilles aussi virevoltent autour de leurs têtes pour boire un peu de liquide. Et il semblerait que les abeilles dérangent encore plus les tortues à cause du bourdonnement de leurs ailes.
La nature nous étonnera toujours ! C’est une solution très ingénieuse que les papillons ont trouvée pour pallier le manque de sodium. On savait que les papillons se nourrissaient du nectar des fleurs mais on n’aurait jamais imaginé qu’ils pouvaient aller chercher des nutriments directement dans les larmes de reptiles. Auriez-vous pensé que les papillons pouvaient déployer autant d’ingéniosité pour survivre dans la forêt vierge ?