Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 22 décembre 2016

Des épinards détecteurs d'explosifs

Résultat de recherche d'images pour "Des épinards détecteurs d'explosifs"

 En leur incorporant des nanotubes, des chercheurs américains du MIT sont parvenus à transformer des plants d'épinards en "dispositifs" capables de signaler la présence de munitions ou de mines dans le sol.

Le légume préféré de Popeye le marin est décidément plein de surprises. Une étude du Massachusetts Institute of Technology (MIT) explique comment des chercheurs sont parvenus à détecter des explosifs enfouis dans le sol, avec des plants d'épinards équipés de nanoparticules.

Résultat de recherche d'images pour "Des épinards détecteurs d'explosifs"

Explorant le champ de la nanobionique végétale, l'intégration de nanomatériaux dans des plantes, l'équipe réunie autour du professeur Michael Strano a implanté des nanotubes de carbone dans les feuilles des épinards. Et ces tubes minuscules fonctionnent comme des petits capteurs dans la partie où se produit la photosynthèse.

Des capteurs qui repèrent les composés près des explosifs

La particularité de ces capteurs ? Ils repèrent la présence de composés nitroaromatiques. Ces éléments chimiques se trouvent à proximité des mines terrestres et des explosifs et se répandent sous terre, dans l'eau. Avec ses racines, le plant d'épinards les absorbe avant qu'ils ne remontent jusqu'aux feuilles... et aux capteurs.

Lorsque le dispositif détecte la présence de composés nitroaromatiques, les nanotubes émettent un signal fluorescent. Celui-ci est repérable par une caméra infra-rouge spéciale. Equipée d'un minuscule ordinateur, elle peut envoyer un mail pour signaler la présence d'explosifs enfouis.
Les épinards avant les arbres et toutes les plantes?

Un des principaux atouts de ce dispositif, c'est la rapidité avec laquelle il se déclenche. Dix minutes suffisent entre le moment où les composés nitroaromatiques sont absorbés par les racines de la plante et celui où les capteurs envoient un signal.

Sa découverte à peine rendue publique, l'équipe américaine voit déjà plus loin: elle est convaincue de pouvoir utiliser, dans un proche avenir, cette technologie sur n'importe quelle plante vivante.

Selon The Verge, les chercheurs du MIT pensent même que d'ici quelques années, des plantes et des arbres pourraient "avertir" les êtres humains de la présence de polluants dans l'environnement immédiat...