Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mardi 21 avril 2015

Le Liberland, un nouveau petit pays européen ?

Un petit territoire d’à peine 7 km² est devenu, le lundi 13 avril dernier, la République Libre du Liberland. Cette nouvelle nation se situe entre la Croatie et la Serbie, sur la rive occidentale du Danube. "En accord avec le droit international, un groupe de citoyens tchèques a décidé de déclarer un nouvel Etat, la République libre du Liberland", c’est par ce communiqué que le président autoproclamé, Vit Jedlicka, a annnocé la création de ce qui pourrait être le plus petit état du monde. 





  

Un bout de terre dont personne ne veut 
A la fin de la guerre en ex-Yougoslavie, cette parcelle de terre frontalière n’a été revendiquée par aucunes des parties. Les deux pays n’ont d’ailleurs pas encore réagi à l’annonce de la création de cet Etat. Ce qui laisse, pour l’instant, l’opportunité à Vit Jedlicka de réclamer la reconnaissance officiel de la République du Liberland. 

Si le président travaille actuellement à la rédaction de la Constitution du nouvel Etat, qu’il souhaite inspirée du modèle suisse, Liberland a déjà choisi sa devise, "vivre et laisser vivre" ainsi que son drapeau. Vit Jedlicka doit, prochainement, adresser une demande de reconnaissance officielle à la Serbie et à la Croatie, puis à l’ONU. 

Aucun commentaire: