Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 4 avril 2015

Le rêve de « Ain Défali sans bidonville » n'est, malheureusement, pas pour demain.

La forte migration des populations des douars avoisinants vers la ville a conduit au développement du gigantesque bidonville d’Ain Défali, cette "cité de la joie" faite de constructions anarchiques, d’habitats insalubres et précaires, où la pauvreté se concentre.




Les constructions très précaires, baraques en tôles et autres matériaux de récupération, se sont multipliées dans des conditions d’extrême précarité où les conditions de vie et le contexte sanitaire sont problématiques.
Les services sanitaires de base y sont presqu’inexistants. Les risques d’inondations, de glissements de terrains, d’électrocution (fils électriques pendants) y sont nombreux, car les ruelles sont très étroites, boueuses, pleines d’eaux usée (aucun système d’évacuation des eaux n'est construit dans ces quartiers).  




La pollution y est omniprésente et les risques de maladies et d'épidémies y sont présentes.  
Le trafic illégal de drogue, la misère, la malnutrition et la faim sont très présentes dans ce bidonville. La criminalité et l’insécurité sont le lot quotidien de ses habitants.

Ce bidonville est surpeuplé, pouvant atteindre mille baraques, où la densité de population y est très élevée. Des familles entières se partagent souvent la seule pièce qui constitue l’habitat de fortune. 

Aucun commentaire: