Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

dimanche 17 mai 2015

La mystérieuse matière noire aurait-elle révélé un de ses secrets ?

Lors d’une collision entre quatre galaxies, les scientifiques se sont aperçus que l’amas de matière noire qui suivait une des galaxies concernées s’était éloigné, accusant un "retard" estimé à 5000 années-lumières. Cette découverte infime pourrait en réalité révéler une nouvelle caractéristique de cette matière, dont on ne sait encore presque rien.
Si elle compose près de 85% de la matière de l’univers,  la matière noire est loin d’avoir livré tous ses secrets. Théorisée en 1930, elle n’a pourtant jamais été observée directement et son existence a simplement été “déduite” par les scientifiques, qui depuis ne cessent d’émettre et de vérifier des hypothèses qui aideraient à la définir.



C’est d’ailleurs tout l’enjeu de l’observation réalisée grâce au télescope Hubble 



et du Very Large Télescope (VLT) 

Le Very Large Telescope (VLT) de l'ESO – Paranal

de l’Observatoire européen austral (ESO). 


Pour la première fois, les scientifiques évoquent l’hypothèse d’une interaction autre que gravitationnelle.

Aucun commentaire: