Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

dimanche 31 mai 2015

14 syndromes incroyables mais vrais !

La science et les inventions ont changé le monde et la science médicale a particulièrement transformé nos vies. Les scientifiques en apprennent chaque jour davantage sur le corps humain, mais il y a encore beaucoup de choses que nous ignorons.  
Le syndrome de l’homme arbre (syndrome de Lutz-Lewandowsky) :
Dede Koswara est devenu le visage de ce syndrome. Cette mutation génétique extrême cause la croissance incontrôlable de verrues et une anomalie des globules blancs. Il n’existe aucun traitement connu.






Le syndrome du docteur Folamour (syndrome de la main étrangère) :
Le syndrome de la main étrangère, aussi connu sous le nom de « syndrome du docteur Folamour », est une affection neurologique qui provoque chez la personne atteinte l’impression que sa main est dirigée par une force externe. Les gens qui en souffrent peuvent ramasser et manipuler des objets sans le vouloir ou être incapables de se contrôler. Ce syndrome découvert en 1909 est extrêmement rare et il n’existe aucun traitement connu.

Résultat de recherche d'images pour "syndrome de la main étrangère"




Syndrome de l’accent étranger :
La voix des personnes atteintes est modifiée de manière significative, ce qui les conduit à développer un accent étranger. Moins de 100 cas ont été répertoriés à ce jour : l’un des plus connus est celui d’une Norvégienne ayant développé un fort accent allemand après avoir été blessée lors d’une attaque aérienne survenue en 1941.


Le syndrome de Cotard :
Le neurologue français Jules Cotard a donné son nom à ce syndrome en 1880. La personne affectée croit qu’elle est morte, cesse de manger et de se laver et va même parfois jusqu’à s’installer dans un cimetière. Certains malades sont même convaincus que leur corps pourrit et qu’ils ont perdu des membres.

Résultat de recherche d'images pour "le syndrome de cotard"



La maladie de Kuru :
Cette maladie était autrefois endémique chez la tribu Foré en Nouvelle-Guinée. En 1950, le monde a entendu parler de cette maladie pour la première fois quand des gens se sont mis à mourir d’accès de rires maniaques. Le physicien américain a résolu le mystère en découvrant qu’elle était causée par une forme de cannibalisme funéraire (consistant à manger les membres décédés de la tribu). Gajdusek a remporté le prix Nobel de médecine pour son travail sur la maladie.





Le syndrome d’Alice au pays des merveilles :
Le nom de ce syndrome vient du classique de 1865 dans lequel Alice rapetisse et grandit de manière magique. Les patients qui souffrent de ce syndrome ont une perception déformée des grandeurs et des formes : ils pensent que les objets sont plus petits, plus grands, plus proches ou plus éloignés qu’ils ne le sont vraiment. Cela peut causer une extrême désorientation et affecter le toucher et l’ouïe.




Le syndrome du loup-garou :
On appelle hypertrichose ou syndrome du loup-garou la croissance anormale de poils sur le corps. Ce syndrome existe sous deux formes : la forme congénitale et la forme acquise. Il n’existe pas de traitement à cette maladie, mais la pousse des poils peut être réduite grâce à des traitements au laser.

   


Le syndrome de Möbius :
Les patients affectés par cet autre syndrome extrêmement rare souffrent d’une paralysie faciale complète. Ils ne peuvent pas ouvrir leurs yeux et sont incapables de faire des expressions faciales.




  



       
         


Le syndrome de la langue géographique :
Les personnes atteintes de ce syndrome souffrent de douloureuses lésions qui ressemblent à une carte géographique, d’où son nom. La cause exacte de ce syndrome est inconnue et bien qu’il soit occasionnellement désagréable, il est absolument inoffensif.

           


Le syndrome de Jérusalem :
Ce syndrome peut affecter n’importe qui, peu importe sa religion ou ses croyances. Une visite en Terre Sainte peut créer chez la personne atteinte l’impression qu’elle est le Messie ou qu’elle peut communiquer directement avec Dieu. Des médecins locaux ont suggéré que le meilleur traitement est tout simplement de quitter Jérusalem.



Fibrodysplasia Ossificans Progressiva :
Cette maladie génétique rare – parfois désignée comme « la maladie de l’homme de pierre » - affecte une personne sur deux millions. Elle se caractérise par la transformation des muscles en os et l’immobilisation des articulations. Il n’existe aucun traitement pour cette maladie et le retrait chirurgical des nouveaux os peut l’aggraver.



Le syndrome de l’odeur de poisson pourri :
La triméthylaminurie, ou « syndrome de l’odeur de poisson pourri » est un trouble causé par un défaut de l’enzyme qui métabolise la triméthylamine (TMAO), ce qui donne à l’haleine, la sueur et l’urine une odeur fétide. Une alimentation sans trimethylamine (contenue notamment dans les œufs, pois, arachides et légumes crucifères) aide à contrôler les symptômes.


Le syndrome de la tête qui explose :
Les personnes atteintes de ce syndrome imaginent des bruits forts comme des coups de feu, des bombes et des explosions, ce qui en fait un syndrome extrêmement pénible, mais inoffensif. L’insomnie et l’anxiété peuvent aggraver ces symptômes.



Allergie à l’eau :
L’urticaire aquagénique est une allergie à l’eau tellement rare que seulement 30 cas ont été répertoriés jusqu’à présent. Un déséquilibre hormonal serait à l’origine de cette allergie qui va jusqu’à empêcher les personnes de boire de l’eau. En 2008, on a signalé le cas d’une jeune Britannique qui ne pouvait boire que du Coca Light et prendre des douches de 10 secondes maximum.


Aucun commentaire: