Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 18 mars 2016

Martigues la " Venise provençale ".






Balade à Martigues Bouches-du-Rhône - visite de la Venise provençale - Surnommée la "Venise Provençale" Martigues, est un point de passage obligé entre la mer Méditerranée et la Mer de Martigues (devenu Etang de Berre), à proximité immédiate de la Côte Bleue - Le charme de ses canaux, de ses quais et de ses ponts ont fait d'elle la Venise Provençale. Martigues est une commune française des Bouches-du-Rhône en Provence, également connue sous le surnom de « Venise provençale ». Elle s'étend sur les rives de l'étang de Berre et sur le canal de Caronte.Elle est composée de 3 quartiers et de plusieurs villages- Ferrières au nord (côté Camargue), l'Île sur le canal (île Brescon) et Jonquières au sud (côté Côte Bleue).
Le 9 novembre 1949, le groupe Pechiney décide d'installer une raffinerie, Naphtachimie, sur le site de Lavéra. Les travaux débutent 1950 et nécessitent près de 3 000 personnes. La municipalité commence alors en 1958 la modernisation de la Ville via la décision de rénover le canal de Martigues et l'adduction de l'eau potable. Ce chantier sera mené à bien par l'équipe du maire Francis Turcan élu en 1959. Au décès de Francis Turcan en 1968, Paul Lombard devient maire. Il sera par la suite régulièrement réélu en 1971, 1977, 1983, 1989, 1995, 2002 et 2008. Sous sa direction, la ville mène d'importants travaux pour loger la population grandissante attirée par la nouvelle zone industrielle et les constructions et les inaugurations vont se succéder. 2 grands axes se développent avec la mise en chantier d'équipements de base puis une série davantage orientée vers la culture et les loisirs. Les chantiers relatifs à l'adduction et au traitement des eaux occuperont une place particulière et feront l'objet d'un effort soutenu. En 1971-1972, les mairies de Martigues et Port-de-Bouc s'unissent pour obtenir de l'État le financement d'écoles et de lieux de culture pour éviter de transformer la ville en cité-dortoir. La poutargue, le caviar de la Méditerranée se trouve à Martigues, dans les filets des quelques pêcheurs encore en activité.












Enregistrer un commentaire