Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mercredi 25 avril 2018

Une passagère Américaine ne déclare pas sa pomme à la douane, a écopé 500 $ d’amende



De retour de Paris, une passagère américaine a écopé d’une amende salée à la douane. Son tort ? Avoir mis dans son sac et emporté avec elle une pomme qui lui avait été offerte par une hôtesse de l’air durant le vol.
Crystal Tadlock rentrait d’un séjour à Paris à bord d’un vol de la compagnie aérienne américaine Delta. Durant le trajet, une hôtesse de l’air est passée dans les rangs pour distribuer gratuitement des pommes aux passagers. L’Américaine n’ayant pas très faim à ce moment-là, a préféré garder le fruit pour la dernière partie de son voyage, vers Denver (Colorado). Mais à son arrivée sur le sol américain, la passagère a subi un contrôle aléatoire d’un douanier. En regardant dans son sac, l’agent est tombé sur la pomme qui se trouvait toujours dans son sachet d’origine fourni par Delta.

Le cynisme de l’intransigeant douanier
Il a alors demandé à Crystal si son voyage dans la capitale française lui avait coûté cher. Interloquée par la question, l’Américaine s’est contentée d’un laconique : « yes. » « Eh bien il sera encore plus cher une fois que je vous aurai fait payer 500 dollars », lui aurait rétorqué le douanier. Crystal a désespérément tenté d’échapper à l’amende. Elle a demandé à son interlocuteur si elle pouvait simplement jeter le fruit ou le manger. En vain. L’agent n’a rien voulu savoir et lui a infligé la prune.
L’Américaine ne décolère pas depuis sa mésaventure. Elle l’a raconté à la chaîne de télévision KDVR (filiale de la FOX), qui a relayé l’histoire. Elle est surtout très remontée contre la compagnie Delta, qui n’a pas sensibilisé ses passagers aux risques d’emmener avec soi de la nourriture distribuée dans l’avion. « C’est vraiment déplaisant d’être traitée comme une criminelle pour un simple fruit qui plus est offert par la compagnie aérienne durant le vol… », déplore-t-elle.
De son côté, la compagnie aérienne a réagi à l’affaire en se contentant de conseiller à ses clients de « se conformer aux politiques et aux exigences des douanes et de la protection aux frontières ». La douane américaine a, de son côté, rappelé que « tout article issu de l’agriculture doit être déclaré » et que les amendes peuvent atteindre 1 000 dollars. Crystal, elle, veut désormais intenter une action en justice. Elle n’apprécie guère d’avoir été pris pour une pomme…
Enregistrer un commentaire