Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 19 mai 2016

Les Chinois plus accueillants que les Allemands envers les réfugiés

CHINESE CROWD

INTERNATIONAL - Les Chinois constituent le peuple qui apparaît comme le plus accueillant envers les populations réfugiées, devant les Allemands et les Britanniques, selon une étude d'Amnesty International publiée ce jeudi 19 mai.
A l'inverse, la Russie, l'Indonésie et la Thaïlande figurent à l'autre bout de ce classement, effectué à partir de sondages auprès de 27.000 personnes dans 27 pays différents par l'institut Globscan pour le compte de l'ONG.
refugies en chine
Ils montrent que 32% des personnes sondées tous pays confondus se disent prêtes à accueillir un réfugié dans leur quartier, 47% dans leur ville et 80% dans leur pays, des chiffres dont Amnesty espère qu'ils encourageront les responsables politiques à ouvrir davantage leurs portes.
Une personne sur dix dans le monde se dit même prête à accueillir un réfugié dans son propre foyer. Ce chiffre monte à 46% des personnes sondées en Chine, numéro 1 du classement.
A l'inverse, la Russie qui se place en 27e et dernière position, ne compte qu'1% de personnes interrogées prêtes à accueillir dans leur maison un réfugié.
Amnesty note également que des pays comme la Grèce ou la Jordanie, ayant déjà accueilli beaucoup de réfugiés fuyant la guerre en Syrie, se classent néanmoins dans le Top 10.*
Des populations accueillantes versus des gouvernements crispés
"Ces chiffres parlent d'eux-mêmes. Les gens sont prêts à accueillir les réfugiés mais les réponses inhumaines des gouvernements à la crise des réfugiés sont totalement déconnectées de la vision de leurs propres citoyens", a souligné le secrétaire général d'Amnesty International Salil Shetty dans un communiqué.
Ces gouvernements "ne peuvent plus utiliser l'opinion publique comme excuse pour ne pas remplir leurs obligations internationales en matière de droits de l'Homme", a-t-il ajouté dans un entretien avec l'AFP.
"Je pense que les gens comprennent que nous faisons face à une crise exceptionnelle et qu'il y a besoin d'une réponse exceptionnelle", a-t-il estimé, ajoutant que "le sentiment général est que l'Ouest n'a pas tenu ses promesses".
Pour répondre à la crise mondiale des réfugiés, Amnesty International demande aux gouvernements de reloger 1,2 million de réfugiés d'ici à la fin 2017, ce qui représente "moins de 10% des 19,5 millions de réfugiés que compte le monde aujourd'hui".
Enregistrer un commentaire