Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

dimanche 19 juin 2016

Un robot s’échappe d’un laboratoire russe et profite de sa liberté en ville

Promobot.jpg

À l’origine d’un embouteillage, il était aussi visiblement déterminé à ruiner la journée de nous autres, vils humains. Ce droïde vient peut-être de nous prouver qu’une future rébellion des robots est d’ores et déjà en train de s’organiser. La scène quelque peu surréaliste – du moins pour notre époque – s’est déroulée dans la ville de Perm, aux portes de l’Oural, en Russie.



Un petit robot dénommé Promobot est parvenu à s’échapper du laboratoire dans lequel il était testé et a erré dans la rue, pendant près d’une heure, avant que ses batteries ne s’épuisent. L’engin humanoïde, installé en plein milieu de la route, aurait même bloqué le trafic et provoqué un embouteillage, avant qu’un homme ne le déplace de quelques mètres.

L’ingénieur qui était en train de travailler sur le robot aurait oublié de fermer la porte du laboratoire, rapporte l’édition locale du journal russe Argumenty i Fakty.

Filmée par un témoin, la scène s’est rapidement retrouvée sur YouTube, sur le Washington Post et, dans une suite logique, entre nos mains. Toutefois, le caractère "accidentel" de l’indicent est mis en doute par certains médias russes, qui y voient plutôt un coup de pub de la part du fabricant de la machine.

Opération de comm’ ou pas, ne sous-estimons pas les capacités (et les intentions) de ces chers droïdes. Je ne le répéterai jamais assez : on ne sait jamais.

Enregistrer un commentaire