Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 11 juin 2016

Les aliments dangereux pour votre cerveau.

LE SAUCISSON


5 rondelles de saucisson sec contiennent l’équivalent de 2g de sel, soit près de la moitié de la dose journalière recommandée par l’OMS. Une étude de l’université McGill a montré, en 2013, qu’une consommation importante de sel modifiait des circuits dans le cerveau, en particulier ceux qui régulent la pression artérielle. "L’hypertension altère le flux sanguin donc l’alimentation du cerveau", complète la diététicienne.

5 rondelles de saucisson sec contiennent l’équivalent de 2g de sel, soit près de la moitié de la dose journalière recommandée par l’OMS. Une étude de l’université McGill a montré, en 2013, qu’une consommation importante de sel modifiait des circuits dans le cerveau, en particulier ceux qui régulent la pression artérielle. "L’hypertension altère le flux sanguin donc l’alimentation du cerveau", complète la diététicienne.

LA SOUPE EN BRIQUE


Elles contiennent nombre de colorants, conservateurs et exhausteurs de goût. Parmi les plus controversés : le glutamate monosodique. Indiqué par les sigles E620 à E625, il est soupçonné de favoriser les mécanismes de dégénerescence du cerveau.

Elles contiennent nombre de colorants, conservateurs et exhausteurs de goût. Parmi les plus controversés : le glutamate monosodique. Indiqué par les sigles E620 à E625, il est soupçonné de favoriser les mécanismes de dégénerescence du cerveau.

LE PAIN


Il contient trop de sel. Le blé capte également dans le sol des métaux lourds, comme le plomb. On les retrouve en très petite quantité dans une baguette, mais une consommation trop importante conduit à leur accumulation dans l’organisme. Le plomb est notamment toxique pour le système nerveux des jeunes enfants.

"Lui aussi contient trop de sel, indique Alexandra Retion. Le blé capte également dans le sol des métaux lourds, comme le plomb. On les retrouve en très petite quantité dans une baguette, mais une consommation trop importante conduit à leur accumulation dans l’organisme." Le plomb est notamment toxique pour le système nerveux des jeunes enfants.

LA VIANDE ROUGE


Trop de viande rouge signifie surtout trop de graisses saturées. Or, ces graisses finissent par boucher des artères et couper le flux sanguin. Le cerveau est privé de sucre et d’oxygène : c’est l’AVC.

"Trop de viande rouge signifie surtout trop de graisses saturées, rappelle la diététicienne. Or, ces graisses finissent par boucher des artères et couper le flux sanguin." Le cerveau est privé de sucre et d’oxygène : c’est l’AVC.

L'HAMBURGER-FRITES


Consommée trop régulièrement, la junk food provoque des carences en nutriments essentiels au cerveau, tels que la vitamine B, le magnésium ou les oméga 3. Les graisses trans sont un vrai poison pour le cerveau : Elles augmentent la béta amyloïde, une protéine qui forme des plaques entravant le fonctionnement du cerveau.

Consommée trop régulièrement, la junk food provoque des carences en nutriments essentiels au cerveau, tels que la vitamine B, le magnésium ou les oméga 3. Comme l’explique la diététicienne Alexandra Retion, les graisses trans sont aussi un vrai poison pour le cerveau : "Elles augmentent la béta amyloïde, une protéine qui forme des plaques entravant le fonctionnement du cerveau."

LE BEIGNET FRIT


Ils cumulent plusieurs sources de problèmes. Les aliments à indice glycémique élevé provoquent des pics d’insuline, suivis d’une chute qui prive les neurones de carburant. À force, cela peut provoquer une inflammation constante du cerveau. Une étude de l’université de Montréal, parue en juillet 2015, a aussi montré qu’une alimentation riche en fritures pouvait dégrader les circuits dopaminergiques du cerveau, et provoquer des troubles de l’humeur ou de la motivation.

Ils cumulent plusieurs sources de problèmes. "Les aliments à indice glycémique élevé provoquent des pics d’insuline, suivis d’une chute qui prive les neurones de carburant, décrit Alexandra Retion. À force, cela peut provoquer une inflammation constante du cerveau." Une étude de l’université de Montréal, parue en juillet 2015, a aussi montré qu’une alimentation riche en fritures pouvait dégrader les circuits dopaminergiques du cerveau, et provoquer des troubles de l’humeur ou de la motivation.

LES BOISSONS SUCRÉES


Une canette de 33 cl contient 10 morceaux de sucre… Des travaux de l’université de Californie ont mis en évidence qu’une consommation excessive de sucre provoquait une inflammation de l’hippocampe. Le sucre industriel est aussi beaucoup moins disponible pour nourrir les cellules nerveuses que le sucre naturel.


Aucun commentaire: