Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 24 juin 2016

Bled El-baroud et Bled El-Turk

Le bled el-baroud, le « pays de la poudre (à fusil) », constituait l'essentiel de l'Algérie à l'époque de la régence d'Alger. Le terme est généralement opposé au « bled el-Turk », le « pays des Turcs », qui désignait précisément la partie du pays contrôlée par la régence d'Alger, qui n'occupait, elle, qu'un sixième du pays tout au plus.
Le terme « bled el-baroud » est utilisé  pour désigner toute la partie de l'Algérie échappant à l'autorité du pouvoir cental, la régence d'Alger ottomane, généralement désignée, elle, comme le « bled el-Turk », le « pays des Turcs ».
Ce bled el-baroud était l'équivalent algérien du bled es-siba marocain, qui désignait le « pays de la dissidence », le « pays du désordre », c'est à dire toute la partie du pays résistant à l'autorité centrale et refusant de payer l'impôt, perçu par la régence d'Alger au travers du mode d'administration connu sous le nom de « makhzen ».
Enregistrer un commentaire