Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mercredi 8 mars 2017

Le Maroc va construire de nouveaux postes de contrôle à la frontière algérienne

De nouveaux postes de contrôle vont être construits par le Maroc au niveau de ses frontières avec l’Algérie en vue de renforcer la sécurité.


Des sources locales citées par le journal Akhbar Al Yaoum indiquent que les nouveaux postes de contrôle seront construits principalement dans les environs de Saïdia. Et cela devrait arriver assez rapidement puisque les procédures pour le foncier ont déjà été finalisées, ajoute le journal, précisant que seulement deux expropriations ont été décidées par les autorités.

Résultat de recherche d'images pour "De nouveaux postes de contrôle vont être construits par le Maroc au niveau de ses frontières avec l’Algérie en vue de renforcer la sécurité."

Toujours d’après le journal, la construction de ces nouveaux postes de contrôle font partie d’un projet plus global qui prévoit également l’édification d’une clôture métallique d’une centaine de kilomètres entre le Maroc et l’Algérie.
Ce renforcement de la sécurité au niveau de ses frontières vise deux objectifs : d’abord empêcher l’entrée des migrants subsahariens sur le territoire mais surtout comme avait alerté le FBI marocain, l’entrée d’armes et de terroristes.