Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mardi 6 mars 2018

L'Arabie saoudite offre un stade de foot à l'Irak

L'Arabie saoudite offre un stade de foot à l'Irak
Les équipes saoudienne et irakienne se sont
rencontrées le 28 février à Bassora.


Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a fait don d'un stade de foot à l'Irak après que les deux équipes nationales se sont rencontrées fin février pour la première fois en 40 ans.

L'Arabie saoudite a annoncé avoir offert un stade de foot à l'Irak, après le premier match amical entre les deux équipes nationales en territoire irakien en 40 ans et alors que la Fifa doit se prononcer mi-mars sur l'interdiction de matches officiels en Irak.

Un cadeau politique. Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a fait état de ce don lors d'un appel téléphonique lundi soir au Premier ministre irakien Haider al-Abadi, a indiqué dans un communiqué le bureau de ce dernier. Le 28 février, les équipes nationales d'Irak et d'Arabie saoudite s'étaient rencontrées à Bassora, dans le sud de l'Irak frontalier de l'Iran, pour un match décrit comme "historique", dernier signe du rapprochement politique entamé entre Bagdad et Ryad, grand rival régional de Téhéran.
Bientôt une levée de l'interdiction de matches officiels en Irak ? Mohammed ben Salmane a salué cette rencontre comme un "succès", selon le communiqué, alors que le match, emporté 4 à 1 par l'Irak devant un stade de 60.000 places entièrement rempli, était observé de près. Le patron du football asiatique, le Bahreïni cheikh Salman ben Ibrahim Al-Khalifa, y avait assisté, plaidant pour une levée de l'interdiction faite par la Fifa à l'Irak d'accueillir des matches officiels.
Le 16 mars, l'instance mondiale du football doit décider si elle lève ou non sa sanction, en place depuis les années 1990 et brièvement levée en 2012, mais de nouveau appliquée en raison des guerres et des violences qui se sont succédé en Irak.


Enregistrer un commentaire