Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 1 mars 2018

Les Pachinko

Les Pachinko, ces jeux "d'argent" typique du Japon, sont des lieux qui attisent la curiosité des occidentaux : du bruit, un brouillard de fumée de cigarette, des éclairages à n'en plus finir... Les Japonais en sont addicts, et pourtant, depuis des années, les Pachinko frôlent l'illégalité.




Quand on voyage au Japon, s'il y a bien un phénomène auquel on ne peut échapper, c'est les Pachinko. Avec plus de 15 000 salles de jeux, on en croise à tous les coins de rue. Et il faut dire qu'ils ne sont font pas discrets : enseigne et devanture lumineuse, intérieur bruyant et aussi, très lumineux et de belles machines. Presque de quoi rendre envieux les casinos de Las Vegas. Les Pachinko, c'est toute une institution au Japon ! 

L'histoire des Pachinko

Inspiré des flippers de Chicago, un détaillant d'Ôsaka, aurait importé le premier Pachinko au Japon à la fin de l'ère Taisho. Il rencontre très vite un franc succès et explose en particulier dans les années 1980, lors de la bulle financière.
En 1990, le gouvernement interdit le gain d'argent dans les Pachinko. De ce fait, les gains ne peuvent être que des lots cadeaux.

Pourquoi un tel succès ?
Malgré l'interdiction de gagner de l'argent dans ces machines, ces lieux rencontrent un succès fou au Japon. Les machines seraient l'une des activités les plus lucratives au Japon et se situeraient au 3e rang de l’économie des loisirs japonais. S'il n'y a pas d'argent en jeu, pourquoi y a-t-il autant de clients ? La réponse est simple, c'est que les clients gagnent quand même de l'argent. Les pachinko flirtent donc avec l'illégalité.



Après avoir joué, le client peut demander un ticket qui compte le somme totale des gains qu'il a gagné. Il suffit au client de se présenter à un Kokan counter (un comptoir pour d'échange) et de demander la somme du ticket. Le client peut également y revendre les lots gagnés. Un petit tour de passe-passe qui permet aux Pachinko de contourner la loi. À savoir que ces comptoirs n'appartiennent plus aux Yakuzas comme il fût à une époque. 

L'ambiance des Pachinko

L'ambiance des Pachinko y est toute particulière, et c'est peut-être aussi l'un des facteurs d'addiction pour ces jeux. On se prend vite au jeu, cela en devient une obsession. Dans un premier temps, elle peut être repoussante, mais quand on est dedans, elle en devient excitante. Le bruit, les jeux de lumières, la musique, mais aussi, l’utilisation de thèmes chers au Japon (les mangas et animes, la J-pop), participent à cette adoration du lieu.
Enregistrer un commentaire