Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

dimanche 18 mars 2018

Vladimir Poutine réélu, sans surprise, pour un 4e mandat



Vladimir Poutine sort de l\'isoloir, le 18 mars 2018, à Moscou (Russie).
    Poutine sort de l'isoloir, 
le 18 mars 2018 à Moscou (Russie)

C'était un scrutin sans surprise. Le président russe Vladimir Poutine a été triomphalement réélu ce dimanche 18 mars pour un quatrième mandat.
Il avait recueilli 75% des voix après dépouillement de la moitié des bulletins, selon la commission électorale.


Photo EPA / Yuri Kadobnov

"J'y vois la confiance et l'espoir de notre peuple, nous allons travailler tout aussi dur, d'une manière tout autant responsable et efficace", a déclaré Vladimir Poutine dimanche soir devant ses partisans réunis à deux pas du Kremlin. 


Le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, à Moscou, le 18 mars.

Un sondage de sortie des urnes effectué par l'institut public VTsIOM après la fermeture des derniers bureaux de vote donnait Vladimir Poutine en tête avec 73,9% des voix. En deuxième position, selon ce même sondage, le candidat du Parti communiste Pavel Groudinine (11,2%) devant l'ultranationaliste Vladimir Jirinovski (6,7%) et la journaliste proche de l'opposition libérale Ksénia Sobtchak (2,5%).
Vladimir Poutine reste donc au Kremlin jusqu'en 2024, année de ses 72 ans et vingt-cinq ans après avoir été désigné dauphin par un Boris Eltsine vieillissant.


Des irrégularités

Le scrutin a été entaché de nombreuses irrégularités, visant surtout à augmenter la participation, selon l'opposition et des ONG. L'ONG Golos, spécialisée dans la surveillance des élections et qui dresse une carte des fraudes sur son site internet, faisait ainsi état vers 16 heures (heure de Paris) de 2.288 cas d'irrégularités tels que du bourrage d'urnes, des cas de votes multiples ou des entraves au travail des observateurs.
Des militants de l'opposition ont, par exemple, fait état d'électeurs amenés en bus dans les bureaux de vote par la police ou de coupons de réduction pour des produits alimentaires distribués aux Russes se rendant aux urnes.
"Ils ont besoin de participation. Le résultat, c'est que la victoire de Poutine avec plus de 70% (des voix) a été décidée d'avance", a déclaré l'opposant lors d'une conférence de presse l'opposant principal au Kremlin Alexeï Navalny. Il avait été écarté de l'élection en raison d'une condamnation judiciaire. "Le seul moyen de mener une lutte politique en Russie, c'est de manifester. Nous allons continuer de le faire", a-t-il prévenu.

Enregistrer un commentaire