Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mardi 30 mai 2017

Divorce interdit au mois de ramadan pour les palestiniens

 

Le chef des tribunaux islamiques palestiniens a ordonné dimanche aux juges d’interdire le divorce durant le mois de ramadan de peur que la privation de nourriture et de cigarettes en soit la cause.
Dans un communiqué, Mahmoud al-Habache a assuré se baser sur "l'expérience des années précédentes".

 Illustration d'une femme qui retire son alliance après son divorce

Durant le mois sacré qui a débuté samedi, "certains, parce qu'ils n'ont pas mangé et pas fumé, créent des problèmes" dans leur couple et prennent ensuite "des décisions rapides et non mesurées", a-t-il expliqué.
Pour éviter de tels cas de figure, les demandes de divorce ne seront examinées et les décisions prononcées qu'une fois le mois de jeûne terminé.
Selon la justice, les divorces parmi les Palestiniens sont en hausse, principalement à cause des difficultés économiques dans les Territoires occupés où pauvreté et chômage sont endémiques.
Plus de 50.000 mariages ont été célébrés et plus de 8.000 divorces prononcés en 2015 en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza, selon des chiffres officiels rapportés par l’AFP.