Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 10 septembre 2016

GOOGLE OU FACEBOOK : QUI EST LE PLUS FORT ?

Sundar Pichai, nouveau P-DG de Google, et Mark Zuckerberg se disputent la place de numéro 1 mondial du Net.
 Sundar Pichai, nouveau P-DG de Google,
et Mark Zuckerberg se disputent la place de numéro 1 mondial du Net.

Parrmi les géants ayant émergé depuis les débuts d’Internet, Google (en 1998) et Facebook (en 2004) sont, sans conteste, les acteurs les plus puissants. Jusqu’à présent, les deux firmes californiennes ne se sont guère affrontées directement. La fonction Recherche de Facebook n’a jamais véritablement décollé. Idem pour Google+, le réseau social dont la firme de Mountain View pensait qu’il taillerait des croupières à la pépite de Mark Zuckerberg. Certes, avec 5,84 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 10.000 salariés, Facebook fait encore un peu junior comparé à Google, qui revendique 75 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 50.000 collaborateurs.
Mais, depuis 2013, le premier progresse en moyenne de 50% par an, fort de 1,6 milliard de membres, alors que le second ne croît plus que de 20%. Vidéo, réalité virtuelle, intelligence artificielle, univers professionnel, Facebook, boosté par son statut de challenger, attaque son rival sur tous les fronts. «Google possède la force du “transporteur” qui couvre tous les besoins de l’utilisateur au sein de son écosystème, avec son moteur de recherche, son navigateur Chrome, son système d’exploitation Android, sa plateforme d’hébergement de vidéos YouTube. De son côté, Facebook capitalise sur le formidable engagement de son audience, le temps passé chaque jour sur son réseau par ses utilisateurs. Autrement dit, une connaissance intime des habitudes de ses consommateurs qui lui confère un avantage stratégique redoutable.
Bataille sur l’actu. Selon une étude du cabinet Parse.ly, spécialisé en analyse d’audience des médias, les internautes consultent davantage les actualités sur Facebook (39%) qu’en passant par Google (36%). Associé aux journaux et éditeurs, Facebook a lancé la fonction Instant Articles, qui facilite la lecture sur le réseau, tout en partageant les revenus publicitaires avec les médias. La firme de Mark Zuckerberg propose aussi des solutions de sponsoring de contenus particulièrement efficaces. Lorsqu’un média achète un mot-clé auprès de Google pour remonter dans le moteur de recherche (en escomptant que l’internaute le saisira sur son écran), Facebook propose à l’éditeur de presse de diriger l’article vers des populations captives. Un magazine de motos verra ainsi ses articles proposés à des membres Facebook «fans» d’enduros, d’événements, d’essais, de salons…
Assistant intelligent. La consultation de vidéos sur la plate-forme Facebook est aussi en forte croissance. Tous les jours, les accros au réseau social regardent un total de 100 millions d’heures de vidéos. Des chiffres qui commencent à inquiéter Google, qui se sent attaqué de toutes parts. D’autant que Facebook compte aussi ringardiser le moteur de recherche en misant tout sur le développement d’un assistant virtuel intelligent qui répondra aux questions des internautes de façon ultrapersonnalisée. 
Résultat de recherche d'images pour "google"
Google en chiffres
Création : 1998
Siège : Mountain View (Californie) 
Capitalisation boursière : 555 milliards de dollars 
Effectif : 50 000 salariés
Chiffres d'affaires : 75 milliards de dollars (2015) 92% de part de marché des moteurs de recherche
Utlisateurs de Gmail : 1 milliard
Résultat de recherche d'images pour "facebook"
Facebook en chiffres
Création : 2004 
Siège : Menlo Park (Californie) 
Capitalisation boursière : 306 milliards de dollars 
Effectif : 10 000 salariés 
Chiffre d'affaires : 5,84 milliards de dollars (2015) 
Utilisateurs actifs : 1,6 milliard, dont 91% se connectent via le mobile (2015)

Aucun commentaire: