Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 30 septembre 2016

SAHARA. SEPTEMBRE SOMBRE POUR L'ALGÉRIE ET LE POLISARIO AU CONSEIL DE SÉCURITÉ

lamamra
Ramtane Lamamra, chef de la diplomatie algérienne.
L’Algérie et le Polisario ont essuyé leur deuxième échec au Conseil de sécurité au courant du seul mois de septembre. Explications.
La réunion du Conseil de sécurité tenue, jeudi après-midi, à la demande de leurs alliés traditionnels, Venezuela, Uruguay et Angola, s’est achevée, à leurs grande frustration, sans résultat, ni même une déclaration à la presse ni aucun appel au Maroc d’arrêter la construction de la route à Guergarate.

Bien au contraire, dans son briefing, le secrétariat a mis au pilori le Polisario en affirmant que ce dernier a violé l’accord militaire N°1 en installant dans la zone tampon éléments armés, fortification et tente.

D’après certains diplomates proches de la délégation algérienne, leur ministre des Affaires étrangères, Ramtane Laamamra, est resté toute cette semaine à New York, afin de mobiliser ses alliés pour cette réunion.

Sa campagne anti-marocaine s’est retournée contre lui. La participation de la majorité des membres du Conseil de sécurité à la réunion d’hier a été au niveau des coordonnateurs politiques ou experts, ce qui dénote le désintérêt et la fatigue des pays membres face à cet acharnement contre le Maroc. Seuls les alliés d’Alger, le Venezuela et l’Uruguay ont été représentés par leurs ambassadeurs respectifs.

Interrogé sur les motivations d’une telle réunion alors que la situation à Guergarate est calme, un diplomate connaisseur des arcanes de l’ONU et du différend bilatéral maroco-algérien sur le Sahara a tout d’abord fait part de l’exaspération de plusieurs membres du Conseil de sécurité face à ces réunions à répétition politiquement motivées.

Et d’ajouter que l’objectif de l’Algérie, en poussant ses amis à convoquer la réunion d’hier était triple: démontrer un soi-disant intérêt du Conseil de sécurité pour son exploitation médiatique locale, faire oublier son échec retentissant du Sommet du NAM à l’Ile Margarita et chauffer l’atmosphère à New York en prévision de la réunion de la 4ème Commission la semaine prochaine.
De l’avis de ce diplomate c'était un triple échec pour l’Algérie et un non évènement pour le Conseil de sécurité.
Enregistrer un commentaire