Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mercredi 4 janvier 2017

C'est comment ailleurs ? L'obésité au Japon

Une mesure de masse coporelle dans une clinique japonaise.
Une mesure de masse coporelle dans une clinique japonaise. 
Au Japon, l'obésité est quasi-invisible, en dehors des combats de Sumo… Le pays est le champion de la minceur, à égalité avec la Corée du Sud. Le taux d'obésité y est de seulement, 3%, contre 13% en moyenne dans le monde et 33% aux Etats-Unis.

Alimentation saine
Le régime alimentaire des Japonais explique largement ce phénomène. Au-delà des sushis et sashimis, les japonais mangent beaucoup de produits de la mer et des végétaux.
Riz, chou, radis, champignons, algues, patate douce, igname. Ces fibres permettent d'atteindre la satiété. Les légumes sont cuits à la vapeur. 


Différences avec l’Occident
Les Japonais mangent moins de viande rouge et moins de pain qu’en Occident. Peu de beurre et de céréales. Ils mangent moins sucré et moins salé. Les portions sont aussi plus petites et les Japonais mangent plus lentement en enfournant de moins grosses quantités de nourriture avec leurs baguettes. Enfin, le thé vert qu’ils boivent aide à bruler les graisses.

Les habitudes changent malgré tout
Les comportements "à l'Américaine" touchent en particulier chez les jeunes avec la consommation de hamburgers, frites, beignets et autres milk-shakes. Les achats à toute heure dans des petits supermarchés et la consommation de produits moins frais ont fait augmenter l'indice de masse corporelle des japonais, les cas de diabète et de cholestérol.

Une loi contre l’obésité
Les autorités ont réagi en 2008 avec une loi appelée loi "métabo", comme "métabolisme". La loi oblige les autorités locales et les employeurs à effectuer des mesures de surpoids dans le cadre des examens médicaux classiques.
Le tour de taille standard est de 85 centimètres chez les hommes et 90 chez les femmes. Si l’on dépasse, on est classé "métabo", c'est désormais le nom pour désigner mes personnes en surpoids ou obèses. 

Changer les habitudes sous peine de sanctions
Les japonais sont classés par catégories et les plus gros sont obligés d'être suivis, conseillés, de changer leurs habitudes alimentaires et de faire de l'exercice. Les autorités locales et les entreprises doivent s'en charger.
Si elles ne le font pas, elles risquent des amendes, des pénalités. L'objectif du gouvernement est ambitieux. Il veut faire baisser le nombre de personnes en surpoids d'un quart en huit ans.