Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 6 janvier 2017

Emmanuel Macron a-t-il coupé les ponts avec sa famille ?

Si Emmanuel Macron parle beaucoup de sa famille, il n'évoque jamais son enfance à Amiens, ses parents... Un silence qui intrigue.
Omniprésent dans les médias, Emmanuel Macron parle beaucoup de lui, de son couple, de sa rencontre avec Brigitte (au point qu'une vidéo privée de leur mariage a été diffusée), de sa grand-mère qui l'a beaucoup aidé, mais presque jamais de ses parents, originaires d'Amiens.






Pour expliquer cette pudeur, il faut remonter à l'enfance d'Emmanuel Macron et à sa rencontre avec Brigitte alors qu'elle était sa prof de français. Agée de 40 ans, elle était mère de 3 enfants. Pour lui, cette professeur très estimée de ses élèves a tout quitté... quitte à se mettre à dos une partie de ses amis de l'époque, et les parents du jeune homme. Ulcérés par cette relation, ils auraient même contacté le lycée de la Providence afin de les dénoncer, affirment nos confrères. C'est après leur mariage que les liens se sont ressoudés...
Une blessure pour le jeune Macron
Un camarade de classe du jeune Macron va plus loin et dresse le portrait d'une famille issue de la bourgeoise de province, d'un père austère. "Emmanuel avait un père taiseux, un peu ours. Sa mère était plus volubile", se souvient Renaud qui parle d'une atmosphère "maussade, un peu froide" à la maison. Très jeune, à 16 ans seulement, il quitte sa famille et Amiens pour Paris et le lycée Henri IV. Là encore c'est sa grand-mère Monette, qui l'aide et le soutient dans ce moment difficile qu'il considère comme un "exil" destiné à les séparer... Une fracture qui semble l'avoir marqué jusqu'à aujourd'hui.