Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

dimanche 13 mai 2018

Écosse. Cinq habitants se cotisent pour racheter leur petite île d'Ulva

Les cinq îliens ont pu réunir les fonds grâce à une subvention du gouvernement écossais et aux contributions de 500 personnes.
Les cinq îliens ont pu réunir les fonds grâce à une subvention
du gouvernement écossais et aux contributions de 500 personnes.

Les habitants de la petite île d'Ulva, perle d'Ecosse aux plages immaculées, craignaient de la voir tomber entre les mains de magnats venus de Russie ou du Moyen-Orient. Cinq de ses six habitants se sont organisés pour l'acheter au sixième, qui en était le propriétaire...

L'île d'Ulva avait été mise en vente en juillet dernier par le sixième habitant de l'île, membre d'une famille aristocratique à laquelle elle appartenait depuis des décennies. Ses cinq autres occupants, regroupés au sein d'une organisation locale, ont pu la racheter en profitant d'une loi octroyant aux communautés locales un droit de préemption.

Mise en vente pour 4,25 millions de livres (4,77 millions d'euros), l'île a été rachetée « à un prix fixé par une évaluation indépendante commandée par le gouvernement écossais », indique dans un communiqué la petite organisation qui a pu réunir les fonds grâce à une subvention du gouvernement écossais et aux contributions de 500 personnes.


Les cinq îliens ont pu réunir les fonds
grâce à une subvention du gouvernement écossais
et aux contributions de 500 personnes. 

Endroit idyllique


Lors de sa mise en vente, le propriétaire, Jamie Howard, l'avait décrite comme « l'une des plus belles îles privées d'Europe du nord », attirant des magnats étrangers, et les insulaires avaient alors craint d'être expulsés.

Avec sa vue sur la montagne Ben More et la spectaculaire cascade Eas Fors de l'île voisine de Mull, Ulva est de fait un endroit idyllique.

À son apogée, l'île comptait plus de 800 habitants. Son déclin a commencé au XVIIe siècle, lorsque les propriétaires terriens ont évincé en masse les agriculteurs des Highlands pour transformer leurs champs en pâturages pour moutons.

Les cinq îliens ont pu réunir les fonds grâce
à une subvention du gouvernement écossais
et aux contributions de 500 personnes. 

Repeuplement

Bon nombre sont alors partis pour l'Australie. Le plus célèbre fils d'Ulva, Lachlan MacQuarie, fut le dernier gouverneur colonial de la Nouvelle-Galles-du-Sud.
Désormais propriétaire de l'île, l'organisation s'est engagée à œuvrer pour son « développement social et économique » et son « repeuplement ».

Enregistrer un commentaire