Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

dimanche 27 mai 2018

Le joueur vedette Egyptien Mohamed Salah va-t-il participer à la coupe du monde en Russie ?

Résultat de recherche d'images pour "mohamed salah liverpool"

L'Egypte toute entière attend un miracle pour Mohamed Salah


Résultat de recherche d'images pour "mohamed salah blessé à l'épaule"


La sélection nord-africaine craint sérieusement devoir se passer de son joueur vedette à l'occasion du Mondial en Russie.

Il y a encore quelques heures, le peuple égyptien s'enthousiasmait par la perspective de voir sa sélection disputer sa première Coupe du Monde depuis 1990. On attendait l'évènement avec une grande impatience, de l'excitation et aussi une dose d'ambition. Mais, depuis la finale de la Ligue des Champions qui a opposé samedi le Real Madrid à Liverpool, tous ces sentiments ont un peu disparu pour laisser place à l'inquiétude, la tristesse et même à l'accablement. Et pour cause ; la star des Pharaons, Mohamed Salah, s'est blessé lors de cette rencontre de Kiev et sa participation à la grand-messe internationale est fortement incertaine.
L'homme qui a guidé l'Egypte vers sa troisième phase finale de Mondial est touché. Lui, et tous ses compatriotes, doivent maudire la 25e minute de cette rencontre en terre ukrainienne. Celle qui l'a vu s'écrouler sur la pelouse après avoir contracté une grave blessure à l'épaule. Il ne s'en est pas relevé et a dû céder sa place, la mort dans l'âme et une fracture qui faisait autant mal mentalement que physiquement.
Y avait-il aussi de la colère ? Certainement. Et il n'y avait pas besoin de trop chercher pour comprendre vers qui elle était dirigée. Salah a beau être un pieu, et croire au destin, il ne pouvait qu'en vouloir à Sergio Ramos, l'homme qui l'a mis à terre avec une prise digne des plus grands judokas. Un pitoyable geste d'antijeu et pour lequel le coupable n'a même été averti. Un geste qui risque aussi de faire évaporer un rêve. Celui de sa victime, et de tout un peuple de 90 millions d'habitants.
Malgré le communiqué rassurant publié par la fédération égyptienne dans la soirée juste après le match, il n'est presque pas besoin d'être un médecin pour comprendre que les chances de Salah d'être rétabli à temps pour le tournoi en Russie sont très minces. D'aucuns ont même déjà officialisé son forfait, à l'instar de Turki Al-Sheikh, une personnalité importante dans le monde sportif arabe et qui a des relations étroites avec la fédération. "Il lui faudra deux mois minimum pour revenir", a-t-il clamé, faisant disparaitre une bonne partie des illusions qui restait.
La durée exacte de l'indisponibilité de Salah va très certainement être communiquée rapidement. Le joueur passant des examens approfondis ce dimanche. Le diagnostic risque de tomber comme un couperet. Le désarroi des amoureux du football sera alors grand, mais en aucun cas comparable à celui du joueur et de son peuple. Pour eux, ça serait même une catastrophe, le pire des cauchemars pouvant survenir avant cette Coupe du Monde. En attendant, l'espoir, aussi réduit soit-il, subsiste. Les miracles existent, et en cette période de Ramadan, les prières ne vont pas manquer du côté de Caire, d'Alexandrie et de tout l'Egypte pour qu'il y en ait un qui se produise et que le héros local puisse en bénéficier.

Enregistrer un commentaire