Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 9 juillet 2016

L'homme le plus gros d'Ain Défali.

Laâmiri est l'homme le plus lourd de tous les temps. A son poids le plus élevé, il pesait environ 190 kilogrammes qui reste une estimation plutôt précise malgré le fait qu'on n'a jamais pu utiliser une pèse-personne pour lui (à cause de sa taille extrême, son mauvais état de santé et son manque de mobilité). Il habitait à  Béni Sennana.


L'homme le plus corpulent de cette région a commencé à être obèse très tôt, dès son enfance. A l'âge de 12 ans, il pesait déjà 60 kilogrammes. Et à l'âge de 22 ans, il mesurait 1,80 mètre pour 178 kilogrammes.  
A partir de 22 ans, le poids de Laâmiri n'a cessé d'augmenter jusqu'à la détérioration spectaculaire de son état de santé en mars 1958 à cause des échecs respiratoires et problèmes cardiaques. Il avait un oedème massif et généralisé, qui forçait son corps à accumuler excessivement des fluides extracellulaires. Pendant cette période, sa masse corporelle était constituée d'une grande quantité de fluides en rétention. Il arrêtait alors son métier de Mokhazni.

Enregistrer un commentaire