Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 30 juillet 2016

Une feria est une fête taurine


Une feria est une fête taurine, en Espagne, dans le Midi de la France, au Portugal et en Amérique latine, caractérisée par une suite de corridas ou autres manifestations taurines : course landaise, course camarguaise. Selon les régions ou les pays, des lâchers de taureaux ont lieu dans les rues comme à Pampelune lors des Fêtes de San Fermín au cours desquelles se déroule la feria del toro. Lors des ferias, des bodegas ou bars avec musiques festives sont installées pour faire la fête tandis que des bandas jouent de la musique. Dans le sud-ouest, le mot festayre (du gascon hestaire) désigne les fêtards des ferias. L'origine et la fonction du mot festayre est consignée officiellement sur le site gouvernemental qui publie la fiche-type d'inventaire au patrimoine culturel immatériel de la France. Une feria peut être annuelle ou se répéter plusieurs fois dans l'année à l'occasion de fêtes votives comme c'est le cas en Espagne ou en Amérique latine, elles peuvent aussi se répéter selon la saison agricole : feria de printemps, feria d'été, feria du riz (Arles), feria des vendanges (Nîmes).

1 - En Espagne,

            Une feria est indissociable des spectacles taurins. Toutefois le mot « feria », qui désignait à l'origine une manifestation économique bien souvent agricole, signifie encore « foire » en espagnol. Dans le domaine des loisirs, une « feria » est toujours rattachée à un cycle de spectacles taurins, ainsi que les festivités qui accompagnent les courses de taureaux. L'origine de la fête peut aussi être une fête votive comme la Feria de San Isidro, patron de la cité de Madrid. La feria rend hommage à ce laboureur (1080-1172) qui faisait la charité avec sa femme Maria Torribia, bien qu'il fussent eux-mêmes dans le plus grand dénuement.
En Andalousie, les plus anciennes ferias correspondent à l'ancienneté des arènes notamment la ville de Jerez de la Frontera dont les arènes comptent parmi les plus anciennes d'Espagne, offre une Feria del Caballo en mai


 et une feria de vendemia (vendanges) en automne.


La ville de Malaga offre au mois d'août la Feria de Málaga,


comme pratiquement toutes les villes des régions autonomes espagnols possédant des arènes de première, deuxième ou troisième catégorie.

Les principales ferias taurines en Espagne sont :

                 - Feria de Abril (Séville)


                 - Fêtes de San Fermín (Pampelune)


                 - Feria de San Isidro (Madrid





2 . En France, 

  En France comme en Espagne, le mot a d'abord été utilisé pour nommer une foire commerciale avant de désigner un cycle de courses de taureaux. Feria taurine et fête ont rapidement été confondues dès la fin du XIX ème siècle. Les villes gasconnes ont organisé traditionnellement ce mouvement depuis1932, faisant coïncider les foires et marchés avec les courses à la vache puis avec les courses de taureaux. Ainsi, les Fêtes de Dax, dans les Landes, sont officiellement devenues la feria de Dax,


rompant ainsi avec la tradition populaire. La popularité de ces fêtes et la médiatisation qui en a été faite ont favorisé la substitution du mot fêtes par celui de feria. Beaucoup de communes - y compris celles qui n'organisent aucune course de taureaux - ont ainsi rebaptisé leurs festivités patronales, ferias. Et l'usage courant a suivi. Toutefois, à Mont-de-Marsan comme à Bayonne, la semaine festive estivale continue à s'intituler respectivement Fêtes de la Madeleine et Fêtes de Bayonne.



Les ferias de Nîmes (Feria de la Pentecôte et Feria des Vendanges) et de Béziers sont à l'heure actuelle les plus grandes ferias de France.




La feria de Pentecôte attire près d'un million de visiteurs pendant six jours, chiffres similaires à celle de Béziers (autour du 15 août). En 2012 la Feria de Carcassone s'est déroulée sans corridas, pour des raisons de calendrier, et l'affluence n'a pas faibli.


Autres ferias de France : 

celles de Bayonne, 


celles d'Arles (Féria de Pâques et Feria du Riz au mois de septembre), 



celle d'Istres (au mois de juin), 


Saint-Martin-de-Crau (en avril), 


Alès (le week-end suivant l'Ascension), 


Parentis-en-Born (Premier week-end d'août). 


Les principales ferias en France se déroulent dans deux régions du Sud : la Région du « Sud-Est » et la Région « Sud-Ouest ».

3 - Au Portugal :






4 - En Amérique latine :

             - Au Mexique : Feria nationale de San Marcos



             - En Colombie : Feria de Cali



             - Au Pérou : 
                                           .   Feria del Señor de los Milagros



                                           .    Feria de la Santa Rosa de Lima



             - Au Venezuela : Feria del Sol (Mérida)





Enregistrer un commentaire