Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

mercredi 6 juillet 2016

Le site acheuléen de surface d'Ain défali

Les caractéristiques techno-économiques de l’industrie lithique de ce site acheuléen de surface :


Le site d’Aïn Dfali se trouve au sud de la ville d’Ouazzane et au Nord-ouest du village Aïn Defali. Cette zone se situe à l’extrémité ouest de la plaine du Gharb dans la zone sud des nappes pré-rifaines. Les formations quaternaires sont localisées sur la rive droite de l’oued Redat. Les grandes collines, à l’ouest du village d’Aïn Dfali, sont constituées d’alluvions à cailloutis et à graviers attribuées au Quaternaire ancien. Au piémont de ces collines, le Quaternaire moyen prend place avec un relief atténué. La matière première exploitée pour la confection de l’industrie trouvée sur le site est constituée essentiellement de quartzite avec un choix des supports de taille moyenne à grande.




Les chaînes opératoires ne sont pas complètes comme démontré par l’absence de la composante relative aux éclats de mise en forme et de petites dimensions. Les chaînes opératoires de façonnage et de débitage coexistent. Le façonnage est essentiellement représenté par des bifaces et des chopper-nucléus. Les bifaces sont souvent façonnés sur une face et montrent d’importants résidus corticaux ; il s’agit de bifaces sur éclats ou sur galets allongés et aplatis. Les éclats utilisés comme support sont généralement corticaux. Les chopper-nucléus sont exploités par débitage unipolaire unifacial (de 3 à 5 enlèvements) et montrent un tranchant sinueux probablement non fonctionnel. Les méthodes de débitage sont Levallois (récurrent et linéale), discoïde unifaciale et bifaciale et SSDA. Le débitage SSDA voit l’exploitation de 2/4 plans de frappe par une méthode unipolaire pour l’obtention d’éclats de grandes/moyennes dimensions de formes irrégulières et souvent à résidus corticaux latéraux. Très peux produit retouché ont été trouvé. Le débitage Levallois est fait sur des galets aplatis et ronds, la mise en forme de la surface Levallois est réalisée par des enlèvements centripètes et le plan de débitage montre soit le détachement d’un éclat préférentiel de forme ronde soit une exploitation récurrente centripète ou récurrente unipolaire ; documentée aussi par la production des pointes Levallois. Le débitage discoïde, sur galets arrondis, est surtout de type unifacial et voit l’exploitation préférentielle d’une convexité prononcée ou l’exploitation alternée de deux convexités opposées. Les produits obtenus sont épais et ont une forme triangulaire/quadrangulaire avec des négatifs convergents. Le matériel retrouvé à Aïn Dfali est le résultat d’un transport sélectif et se trouve en position secondaire mais permet d’attester une importante occupation préhistorique acheuléenne dans la région.

Aucun commentaire: