Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

lundi 10 octobre 2016

Blaise Compaoré fait sa première apparition publique en Côte d’Ivoire depuis sa chute


L'ancien président burkinabè a été reçu ce matin par Henri Konan Bédié à Abidjan. Il s'agit de sa première apparition publique depuis qu'il a quitté le pouvoir à Ouagadougou, le 31 octobre 2014.
C’est la première fois qu’il apparaît devant la presse depuis qu’il vit exilé en Côte d’Ivoire. Lundi 10 octobre, Blaise Compaoré a été reçu par Henri Konan Bédié, ancien chef de l’État ivoirien (1993-1999) et président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), à son domicile du quartier abidjanais de Cocody.
Jamais l’ex-président burkinabè, chassé du pouvoir le 31 octobre 2014 par une insurrection populaire, n’était apparu publiquement de la sorte depuis sa chute. Vêtu d’un costume bleu marine, sourire timide, il a brièvement posé devant les objectifs avec Bédié à son arrivée mais n’a fait aucune déclaration aux médias. Les deux hommes se sont ensuite entretenus une trentaine de minutes en tête-à-tête, tandis que les journalistes ont été priés de quitter les lieux.

Une vie discrète aux bords de la lagune Ébrié

Installé dans une confortable villa du quartier chic de Cocody, Blaise Compaoré se fait très discret depuis qu’il vit à Abidjan. Il reçoit ses visiteurs chez lui et se rend ponctuellement, à l’abri des regards, dans la station balnéaire huppée d’Assinie, où il est logé dans la résidence de son hôte, protecteur, et surtout ami de longue date : le président Alassane Ouattara.
L’ancien homme fort de Ouagadougou a aussi récemment acquis la nationalité ivoirienne de son épouse, Chantal Compaoré. Une mesure qui, selon de nombreux observateurs, vise notamment à le protéger des poursuites engagées à son encontre par la justice burkinabè dans l’enquête sur l’assassinat de Thomas Sankara.

Aucun commentaire: