Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 28 octobre 2016

Mariés depuis 74 ans, ils décèdent le même jour


La mort ne les aura pas séparés. Aux États-Unis, deux retraités texans se sont éteints à seulement quelques heures d’intervalle. Leurs proches se souviennent, avec émotion, de ce couple resté amoureux, jusqu’au bout.

Résultat de recherche d'images pour "Leonard Cherry"

Après 74 ans de vie commune, la mort n’a pas réussi à les séparer. Au Texas, (États-Unis), Leonard Cherry et sa femme Hazel, respectivement âgés de 95 et 93 ans, sont décédés, le même jour, le 27 octobre dernier, à seulement quelques heures d’intervalle.
Toujours ensemble, du lycée à la retraite
Marié en 1942 dans la petite ville de Muldoon dans l’État du Texas, le couple de retraités s’était rencontré au lycée. Ils ne se sont plus jamais quittés. Leur fils unique, Craig Cherry, un ancien avocat de 72 ans, a confié à la chaîne d’informations en continu CNN que l’amour de ses grands-parents était le plus fort qu’il ait jamais connu. « Ces deux-là souriaient tout le temps. Ils étaient profondément amoureux. »
Ancien militaire et pilote de bombardier B24 durant la Seconde Guerre mondiale au sein de l’US Air Force, l’armée de l’air américaine, Leonard Cherry devient mécanicien automobile une fois le conflit terminé. Après avoir ouvert son propre garage avec sa femme, le retraité n’hésite pas à vendre son affaire afin de se rapprocher de leur fils et leurs petits-enfants.
Décédés à 10 heures d’écart
Placé dans un centre de soins palliatifs, quelques jours avant sa mort, en raison d’une sévère dégradation de son état de santé, Leonard Cherry est décédé à 13 h de l’après midi.
« Je suis soulagé que mon père ne souffre plus. Je suis heureux que ma mère soit à ses côtés et qu’elle ne soit pas obligée de vivre seule, sans lui », a déclaré leur fils à la télévision américaine.
Bien qu’en apparente bonne santé, Hazel Cherry s’est éteinte quelques heures plus tard, à 23 h, selon les médias locaux.