Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 26 novembre 2016

10 remèdes naturels anti nez bouché


DES GOUTTES DE JUS DE CITRON DANS LE NEZ
Le citron, très riche en vitamine C et en antioxydants, est un bon ingrédient contre le nez bouché. En pratique : pressez un peu de citron, diluez-le dans une petite quantité d’eau et déposez-en quelques gouttes dans vos narines. Vous pouvez également presser le jus d’un citron dans de l’eau tiède, y ajouter éventuellement une cuillère à café de miel, et boire ce mélange deux à trois fois par jour, avant les repas.

Le citron, très riche en vitamine C et en antioxydants, est un bon ingrédient contre le nez bouché. En pratique : pressez un peu de citron, diluez-le dans une petite quantité d’eau et déposez-en quelques gouttes dans vos narines. Vous pouvez également presser le jus d’un citron dans de l’eau tiède, y ajouter éventuellement une cuillère à café de miel, et boire ce mélange deux à trois fois par jour, avant les repas.



DU THYM : EN TISANE EN DEHORS DES REPAS
Le thym sera particulièrement conseillé lorsque le nez bouché est associé à une sinusite ou une bronchite. En pratique : buvez trois tasses de tisane de thym par jour, en dehors des repas. Vous pouvez également prendre deux gouttes d’huile essentielle de thym, deux à trois fois par jour pendant quatre à six jours, en les mélangeant à du miel ou à de l’huile d’olive.

Le thym sera particulièrement conseillé lorsque le nez bouché est associé à une sinusite ou une bronchite. En pratique : buvez trois tasses de tisane de thym par jour, en dehors des repas. Vous pouvez également prendre deux gouttes d’huile essentielle de thym, deux à trois fois par jour pendant quatre à six jours, en les mélangeant à du miel ou à de l’huile d’olive.



DE L’EAU SALÉE DANS LE NEZ
Pour nettoyer le nez et le déboucher, lavez-le avec du sérum physiologique ou de l’eau salée. Des sprays d’eau de mer naturelle prêts à l’emploi sont vendus en pharmacie. Vous pouvez aussi utiliser une poire spécialement conçue pour le nez (aussi appelée lota). En pratique : La tête inclinée au-dessus d’un lavabo, faites entrer la solution par une narine et faites-la ressortir par l’autre. Cela permet de bien nettoyer les cavités et les fosses nasales : ce soin va dégonfler les muqueuses nasales irritées, apaiser l’inflammation à l’origine du nez bouché et évacuer le mucus encombrant. Bon à savoir : vous pouvez préparer vous-même une solution dite "hypertonique", idéale pour nettoyer votre nez. Pour cela, versez neuf grammes de gros sel dans un litre d’eau bouillie, agitez, et le tour est joué.

Pour nettoyer le nez et le déboucher, lavez-le avec du sérum physiologique ou de l’eau salée. Des sprays d’eau de mer naturelle prêts à l’emploi sont vendus en pharmacie. Vous pouvez aussi utiliser une poire spécialement conçue pour le nez (aussi appelée lota). En pratique : La tête inclinée au-dessus d’un lavabo, faites entrer la solution par une narine et faites-la ressortir par l’autre. Cela permet de bien nettoyer les cavités et les fosses nasales : ce soin va dégonfler les muqueuses nasales irritées, apaiser l’inflammation à l’origine du nez bouché et évacuer le mucus encombrant. Bon à savoir : vous pouvez préparer vous-même une solution dite "hypertonique", idéale pour nettoyer votre nez. Pour cela, versez neuf grammes de gros sel dans un litre d’eau bouillie, agitez, et le tour est joué.



DES INHALATIONS D’HUILES ESSENTIELLES D’EUCALYPTUS
En inhalation, les huiles essentielles de menthe poivrée, de thym et d’eucalyptus décongestionnent la muqueuse nasale et libèrent donc le nez. En pratique : Versez quelques gouttes d’une de ces huiles essentielles dans un récipient d’eau très chaude. Recouvrez votre tête d’une serviette et placez-vous au-dessus du récipient. Fermez les yeux et respirez profondément la vapeur qui s’en dégage. Renouvelez l’opération deux à trois fois par jour, sans dépasser quinze minutes par inhalation. A emporter partout avec soi : cinq gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus ou de Niaouli sur un mouchoir en tissu ou en papier, à respirer dès que le nez se bouche.

En inhalation, les huiles essentielles de menthe poivrée, de thym et d’eucalyptus décongestionnent la muqueuse nasale et libèrent donc le nez. En pratique : Versez quelques gouttes d’une de ces huiles essentielles dans un récipient d’eau très chaude. Recouvrez votre tête d’une serviette et placez-vous au-dessus du récipient. Fermez les yeux et respirez profondément la vapeur qui s’en dégage. Renouvelez l’opération deux à trois fois par jour, sans dépasser quinze minutes par inhalation. A emporter partout avec soi : cinq gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus ou de Niaouli sur un mouchoir en tissu ou en papier, à respirer dès que le nez se bouche.



DU VINAIGRE DE CIDRE ET DU MIEL DANS UN VERRE D'EAU TIÈDE
Le vinaigre de cidre diminue la sécrétion de mucus dont l’accumulation dans les voies nasales bouche le nez. En complément, le miel offre des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. En pratique : dans un verre d’eau tiède, versez deux cuillères à café de vinaigre de cidre et deux cuillères à café de miel. Remuez bien et buvez un à trois verres par jour de ce mélange.

Le vinaigre de cidre diminue la sécrétion de mucus dont l’accumulation dans les voies nasales bouche le nez. En complément, le miel offre des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. En pratique : dans un verre d’eau tiède, versez deux cuillères à café de vinaigre de cidre et deux cuillères à café de miel. Remuez bien et buvez un à trois verres par jour de ce mélange.



DES COMPRESSES D’EAU CHAUDE SUR LE NEZ
La chaleur diffusée sur les voies respiratoires permet de bien décongestionner les nez bouchés. En pratique : en position allongée, placez une serviette humidifiée avec de l’eau chaude sur votre nez. Faites la dépasser sur vos sinus, au-dessus des sourcils, mais laissez les narines libres. Retirez la compresse dès qu’elle a perdu sa chaleur. Appliquez plusieurs compresses chaudes dans la journée.

La chaleur diffusée sur les voies respiratoires permet de bien décongestionner les nez bouchés. En pratique : en position allongée, placez une serviette humidifiée avec de l’eau chaude sur votre nez. Faites la dépasser sur vos sinus, au-dessus des sourcils, mais laissez les narines libres. Retirez la compresse dès qu’elle a perdu sa chaleur. Appliquez plusieurs compresses chaudes dans la journée.



DE L’ÉCHINACÉE POURPRE POUR BOOSTER LES DÉFENSES
Cette plante est efficace contre les infections car elle booste les défenses naturelles de l’organisme. En pratique : boire quatre tasses de tisane d’échinacée par jour, pendant une semaine, en dehors des heures de repas. Vous pouvez aussi diluer 30 gouttes de teinture-mère d’échinacée dans un verre d’eau, trois fois par jour. Bon à savoir : L’échinacée pourpre est aussi conditionnée sous forme de gélules. Mais pour une efficacité maximale, faites des cures discontinues, sans dépasser 20 jours d’affilée.

Cette plante est efficace contre les infections car elle booste les défenses naturelles de l’organisme. En pratique : boire quatre tasses de tisane d’échinacée par jour, pendant une semaine, en dehors des heures de repas. Vous pouvez aussi diluer 30 gouttes de teinture-mère d’échinacée dans un verre d’eau, trois fois par jour. Bon à savoir : L’échinacée pourpre est aussi conditionnée sous forme de gélules. Mais pour une efficacité maximale, faites des cures discontinues, sans dépasser 20 jours d’affilée.



DE LA PROPOLIS POUR COMBATTRE LE VIRUS
Cette résine est un dérivé d’arbre récolté par les abeilles. Ces insectes la transforment en y ajoutant de la salive et de la cire. Elles l’utilisent pour protéger la ruche contre les différents microbes. Chez l’homme, la propolis stimule les défenses naturelles et aide l’organisme à combattre les virus et les bactéries. En pratique : la propolis existe sous plusieurs formes. En gélules (trois par jour), en spray (deux pulvérisations trois fois par jour), en gommes (cinq à six par jour) ou en extrait liquide (10 gouttes, trois fois par jour), une prise quotidienne aidera à déboucher le nez.

Cette résine est un dérivé d’arbre récolté par les abeilles. Ces insectes la transforment en y ajoutant de la salive et de la cire. Elles l’utilisent pour protéger la ruche contre les différents microbes. Chez l’homme, la propolis stimule les défenses naturelles et aide l’organisme à combattre les virus et les bactéries. En pratique : la propolis existe sous plusieurs formes. En gélules (trois par jour), en spray (deux pulvérisations trois fois par jour), en gommes (cinq à six par jour) ou en extrait liquide (10 gouttes, trois fois par jour), une prise quotidienne aidera à déboucher le nez.



DE L’HOMÉOPATHIE ANTI NEZ BOUCHÉ
Pour déboucher le nez, vous pouvez opter pour un traitement homéopathique. En pratique : - Si le nez est bouché la nuit et coule pendant la journée, prenez trois granules de Nux vomica 9CH, trois fois par jour.- Si le nez est bouché et sec, et que vous reniflez, prenez trois granules de Sambucus nigra 9CH, trois fois par jour.

Pour déboucher le nez, vous pouvez opter pour un traitement homéopathique. En pratique : - Si le nez est bouché la nuit et coule pendant la journée, prenez trois granules de Nux vomica 9CH, trois fois par jour.- Si le nez est bouché et sec, et que vous reniflez, prenez trois granules de Sambucus nigra 9CH, trois fois par jour.



DE L’EAU EN GRANDE QUANTITÉ
Le nez bouché est dû à une accumulation de mucus dans les voies nasales. En vous hydratant abondamment, le mucus sera plus fluide, et s’évacuera plus facilement. En pratique : boire beaucoup d’eau (entre 1,5 et 2 litres par jour). Mais bien s’hydrater ne suffit pas, il faut aussi se moucher régulièrement ! Bon à savoir : vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron à votre eau, et vous hydrater en buvant des bouillons, des soupes ou des infusions stimulant les défenses naturelles telles que le rooibos.

Le nez bouché est dû à une accumulation de mucus dans les voies nasales. En vous hydratant abondamment, le mucus sera plus fluide, et s’évacuera plus facilement. En pratique : boire beaucoup d’eau (entre 1,5 et 2 litres par jour). Mais bien s’hydrater ne suffit pas, il faut aussi se moucher régulièrement ! Bon à savoir : vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron à votre eau, et vous hydrater en buvant des bouillons, des soupes ou des infusions stimulant les défenses naturelles telles que le rooibos.


LES BONS CHOIX ANTI NEZ BOUCHÉ DANS L'ASSIETTE

Ces remèdes contre le nez bouché doivent s'accompagner d’une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et légumes frais. En cas de nez bouché, évitez les produits laitiers et les viandes. Privilégiez les soupes et les bouillons. Attention : les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées. Si le rhume dure plus d’une semaine, ou qu’il s’accompagne de fièvre, consultez votre médecin.

Ces remèdes contre le nez bouché doivent s'accompagner d’une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et légumes frais. En cas de nez bouché, évitez les produits laitiers et les viandes. Privilégiez les soupes et les bouillons. Attention : les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées. Si le rhume dure plus d’une semaine, ou qu’il s’accompagne de fièvre, consultez votre médecin.