Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 3 novembre 2016

Quel est le pays le plus prospère du monde ?


Le classement annuel des pays les plus prospères au monde vient de tomber. La Norvège tenait le haut du palmarès depuis sept ans. Mais en 2016, elle s’est fait détrôner. Qui a bien pu prendre sa place ?

La publication du classement du Legatum Institute de Londres est attendue chaque année. Car cet index ne se contente pas d’établir une hiérarchie des pays en fonction de leur richesse, il les classe selon leur niveau de prospérité. Une notion beaucoup plus large.
Pour établir ce classement, l’organisation compare 104 variables qui incluent les indicateurs classiques comme le produit intérieur brut (PIB), le nombre de travailleurs à temps plein, mais aussi des données inédites comme le nombre de serveurs internet sécurisés et des informations sur le sentiment de bien-être des habitants.
Pour la première fois l’institut a inclus les efforts des gouvernements à réduire la pollution, préserver la biodiversité et à limiter l’exploitation des ressources naturelles. « Protéger et laisser aux citoyens un environnement plus propre est profondément lié au bien-être de la population », a expliqué Alexandra Mousavizadeh, directrice au Legatum Institute lors de la publication du classement.
Toutes ces variables sont ensuite rangées parmi neuf catégories : santé, sécurité, libertés individuelles, dynamisme de l’économie, environnement de travail, lien social, éducation, qualité de l’environnement et climat politique. En fonction de leurs performances, les pays atteignent une certaine place dans chacune des neuf catégories. Une moyenne est ensuite effectuée pour établir le classement global.
L’institut a comparé 149 pays (dont les données sont les plus accessibles), dans le monde. Lors des sept derniers classements, la Norvège arrivait en tête. Cette année, un nouveau pays a pris sa place…
18e : France
L’institut considère que l’économie de la France toussote en ce moment. Elle atteint tout de même cette honorable 18e place grâce à la qualité de son environnement (4e de cette catégorie).
17e : États-Unis
La chute est brutale pour les États-Unis qui étaient à la 11e place l’année dernière. Malgré tout, c’est encore le premier pays pour la qualité de son environnement de travail.
16e : Belgique
C’est dans les catégories éducation et libertés individuelles que la Belgique se démarque des autres pays. Elle se place à la 9e place de ces deux catégories.
15e : Autriche
Le petit pays d’Europe centrale fait son plus beau score dans la catégorie sécurité. Il est 9e.
14e : Islande
Éloigné de tout et avec une population de 300 000 habitants, l’Islande ne paraît peut-être pas le pays le mieux armé pour intégrer le classement des nations les plus prospères. Pourtant, le pays est dans le top 5 dans trois catégories : sécurité, libertés individuelles et lien social.

13e : Irlande
L’Irlande est à la 5e place de la catégorie libertés individuelles et à la 7e dans celle de l’éducation.
12e : Luxembourg
Le paradis financier atteint la première place dans les catégories des libertés individuelles et de la santé.
11e : Allemagne
Le pays se place dans le top 10 dans presque toutes les catégories. Son point fort ? Le dynamisme de son économie. L’Allemagne est 5ede cette catégorie.
10e : Royaume-Uni
Malgré le vote pour le Brexit, le Royaume-Uni progresse dans le classement. L’année dernière il était 15e. Cette année, il atteint la très belle 5e place de la catégorie environnement de travail.
9e : Danemark
Même si au sein des pays scandinaves, le Danemark est bon dernier, les conditions de vie qu’il offre à ses habitants sont parmi les meilleurs au monde. Il est 5e dans la catégorie sécurité.
8e : Suède
En 2015, la Suède était 5e. Petite baisse pour le pays qui atteint tout de même la 3e marche du podium en terme de dynamisme économique et se place 5e dans la catégorie climat politique.
7e : Pays-Bas
Le pays cumule les bons résultats. Il est 2e dans les catégories éducation et dynamisme économique et est dans le top 5 de deux autres catégories, le climat politique (4e) et de son système de santé (5e).
6e : Australie
Le pays gagne une place par rapport à 2015. Il est 2e dans la catégorie lien social et 4e dans la catégorie éducation.
5e : Canada
Le Canada accroche le top 5 dans trois catégories : environnement de travail (3e), lien social (3e) et libertés individuelles (2e).
4e : Suisse
Il fait bon vivre en Suisse. Le pays est 1er de la catégorie éducation, 3e concernant la santé et 4e sur le dynamisme de son économie.
3e : Finlande
La Finlande est sur la plus haute marche dans la catégorie climat politique, elle grimpe sur la 2e concernant la qualité de son environnement et sur la 3e concernant l’éducation.
2e : Norvège
Pendant sept années de suite, la Norvège occupait la première place du podium et était LE pays le plus prospère du monde. Elle demeure quand même dans le top 10 dans sept catégories sur neuf. Sa plus belle performance : la 3e place dans la catégorie climat politique.
1er : Nouvelle-Zélande
Pour sa première année en tant que pays le plus prospère du monde, la Nouvelle-Zélande est à la fois première dans la catégorie lien social et dynamisme de son économie. Le pays est 2e pour la qualité de son environnement de travail et dans la catégorie climat politique.