Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

vendredi 11 novembre 2016

Portugal : vers une taxe sur le soleil et la vue sur mer


Les Portugais qui habitent un logement ensoleillé pourraient voir leur taxe foncière augmenter de 20%. Une mesure d'équité fiscale, pour le gouvernement, qui ne fait pas que des heureux.
L'imagination fiscale est parfois sans limite. Le projet de budget portugais pour l'année 2017 prévoit ainsi d'instaurer une taxe foncière, indexée sur l'ensoleillement. Une aubaine pour les finances publiques, dans un pays qui compte près de 300 jours de soleil par an. Une mesure d'équité fiscale, pour le gouvernement : « sur le marché, le prix est déjà différent entre un appartement en rez-de-chaussée et un appartement au troisième étage. Donc l'idée est que la taxe reflète aussi cette différence d'ensoleillement. C'est plus juste fiscalement », explique ainsi la députée PS Jamila Madeira.
Dans le détail, l'impôt foncier d'un logement ensoleillé devrait augmenter de 20%, de même que s'il dispose d'une vue sur la mer. Mais certains habitants portugais vont se retrouver gagnants : à condition de « bénéficier » d'une vue sur le cimetière ou d'un logement à l'ombre, leur taxe pourrait baisser de 10%. Finalement, l'opération devrait être nulle pour le budget de l'Etat.

Une taxe déjà existante
En réalité, l'ensoleillement fait déjà partie des critères pris en considération pour évaluer la taxe foncière rattachée à un logement. Celle-ci peut d'ores et déjà fluctuer de l'ordre de 5%. Il s'agit donc, pour les autorités, d'une mesure de justice sociale. Et ce d'autant plus que la taxe ne devrait concerner que les biens dépassant les 600 000 euros, ainsi que les nouvelles habitations.
Mais pour Luis Menezes Leitato, le président de l'association des propriétaires de Lisbonne, « cette taxe n'a aucun sens. Les gens vont payer des taxes sur quelque chose qui ne génère pas de profit ». Quoi qu'il en soit, la taxe d'habitation reste moins élevée au Portugal qu'en France ou en Espagne, et ne devrait donc pas faire fuir les investisseurs étrangers.