Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

jeudi 24 novembre 2016

Vaste arnaque par téléphone en Belgique : des millions d'euros détournés

 Vaste arnaque par téléphone en belgique: des millions d'euros détournés

Attention à cette nouvelle arnaque par téléphone et qui a déjà fait des dizaines de victimes ! Dans le cadre d'une vente de vin frelaté, des escrocs se font passer pour des représentants de la Commission européenne, ou des avocats. Ils prétendent à leurs interlocuteurs qu’ils vont être indemnisés. Mais pour cela, il faut d’abord payer...
Les victimes ont le même profil: des personnes âgées et qui ont fait preuve d'une très grande naïveté. "Un certain Maître Peterkenne m’a mis en confiance: il m'a dit que j'avais payé ce vin bien trop cher et qu'on avait arrêté la bande qui frelatait cette piquette. Il m’a demandé de verser une taxe en Tunisie. Cet argent devait servir à 'débloquer' mon remboursement. J’ai perdu plus de 180 000 euros dans cette affaire, nous raconte Jacques. Aujourd'hui, je pense revendre ma maison car je suis ruiné".
Vaste escroquerie internationale
Jacques (nom d'emprunt) a choisi de rester anonyme comme la plupart de nos témoins. Il y a la honte de s’être fait avoir comme des bleus mais aussi -chez certaines victimes - un déni. "Certaines personnes tombent dans ce piège et pensent jusqu’à la dernière minute qu’ils vont récupérer leur argent, tels des joueurs de casino, nous explique Olivier Bogaert, porte-parole de la police fédérale".  
Les enquêteurs belges ont réussi à identifier certains arnaqueurs mais ça coince au niveau international : "Nous attendons, depuis longtemps déjà, la collaboration des autorités tunisiennes. La balle est dans leur camp car ces escrocs opèrent principalement de Tunisie".
Aujourd’hui, rien qu’à Bruxelles, 34 dossiers ont été ouverts à la police. Les arnaqueurs ont déjà détourné deux millions d’euros, avec des conséquences particulièrement dramatiques : une des victimes, totalement ruinée, s’est suicidée.